Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kev Adams paniqué en plein tournage : une actrice dans le coma, le film interrompu... Il raconte

Kev Adams paniqué en plein tournage : une actrice dans le coma, le film interrompu... Il raconte
Par Anouchka Volkov Rédactrice
Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid.
18 photos
En 2020, Kev Adams a cru qu'il allait perdre l'une des actrices avec laquelle il partage l'affiche du film "Maison de retraite". Plongée dans le coma, les médecins avaient même appelé l'acteur pour le prévenir que son acolyte allait sans doute mourir...

En pleine promotion du film Maison de retraite qui sera dans les salles obscures le 23 février 2022, Kev Adams (30 ans) a confié aux journalistes de Télé Star qu'une actrice de la série avait bien failli mourir pendant le tournage. Il s'agit de Mylène Demongeot (87 ans) qui a contracté la covid-19 peu de temps après avoir commencé à tourner ce film réalisé par Thomas Gilou.

Pour rappel, le tournage a été organisé au tout début de l'épidémie de Covid-19 en début d'année 2020. Encore sous le choc, Kev Adams raconte : "J'ai eu très peur pour la santé de mes partenaires, surtout pour Mylène Demongeot, hospitalisée en réanimation, qui a été dans le coma !" Désemparé, il raconte que l'hôpital l'avait même appelé pour l'avertir du probable décès de l'actrice.

Il raconte : "Nous avons commencé le tournage avant le confinement et au bout de trois semaines il a été arrêté. Huit des acteurs principaux, de plus de 80 ans, ont dû rentrer chez eux pendant trois mois. L'une d'elles - Mylène (Demongeot, NDLR) - est tombée malade et le médecin de l'hôpital nous a carrément appelés pour nous dire : 'Il faut réécrire votre film, parce qu'elle ne va pas s'en sortir.'"

Et alors que les médecins prédisaient le pire pour Mylène Demongoeot, celle-ci a décidé de faire confiance au professeur Raoult et de suivre son traitement à la chloroquine. Un traitement qui lui a littéralement sauvé la vie selon l'actrice qui avait tenu à remercier Didier Raoult lors d'une interview sur RTL face à Laurent Ruquier. "Je suis prête à le crier partout car je vois qu'on l'enquiquine comme c'est pas permis. Mais moi, je lui dois la vie. Alors je dis merci, professeur !" avait-elle indiqué.

Un film d'actualité dont la sortie tombe à un moment plus que propice étant donné les récents scandales révélés dans les maisons de retraite. "Depuis le début de la pandémie, l'isolement des personnes âgées n'a jamais été aussi marquant. Cette mise à l'écart est très violente (...). On préfère mettre le sujet de côté, sous le tapis, comme une chose honteuse", confie avec regrets l'acteur de 30 ans.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image