Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kim Kardashian : Pour sauver un condamné à mort, elle demande l'aide de Donald Trump

Kim Kardashian : Pour sauver un condamné à mort, elle demande l'aide de Donald Trump
Par Holo Han Rédacteur
Comme celui de la série My Holo Love, Holo le journaliste se fait discret. Il observe l'actualité mode, musique et sport, et l'analyse dans les moindres détails…
Brandon Bernard a été condamné à mort à l'âge de 18 ans et sera exécuté cette semaine. Dans l'urgence, Kim Kardashian a renfilé son costume d'avocate et sollicité l'aide de Donald Trump. Que fera le président sortant ?

Avec l'arrêt de l'émission de télé-réalité L'Incroyable famille Kardashian, Kim aura encore plus de temps à consacrer à son combat : la justice. Elle se lance dans une nouvelle bataille pour sauver un condamné à mort. Juste avant son exécution, la superstar a sollicité l'aide du président Donald Trump.

Kim Kardashian compte près de 70 millions d'abonnés sur Twitter. Près de 70 millions d'internautes qu'elle a ralliés à sa cause en les informant que Brandon Bernard, un condamné à mort, allait être exécuté. L'influenceuse et future avocate mariée à l'artiste et ex-candidat à l'élection présidentielle Kanye West (lui aussi battu par le démocrate Joe Biden) a publiquement sollicité l'aide de Donald Trump. Le président sortant peut encore commuer la peine de Brandon Bernard.

"Ayant fait la connaissance de Brandon, j'ai le coeur brisé par cette exécution et j'appelle @realDonaldTrump à commuer la peine de Brandon et à le laisser purger sa peine en prison", a-t-elle écrit sur Twitter. Brandon Bernard a 40 ans. Il a été condamné à mort sans possibilité de remise en liberté conditionnelle en 1999, à l'âge de 18 ans, après avoir participé à l'enlèvement d'un pasteur, Todd Bagley, et son épouse Stacie.

Ses complices et lui souhaitaient forcer le couple à faire des retraits d'argent liquide. Les deux victimes avaient finalement été abattues et brûlées dans leur voiture.

Dans son plaidoyer en faveur de Brandon Bernard, Kim Kardashian précise qu'il avait 18 ans au moment des faits et qu'il n'est pas celui qui a tiré les coups de feu mortels. L'auteur des tirs, Christopher Vialva, 19 ans à l'époque, a lui aussi été condamné à mort par un tribunal fédéral.

Il a été exécuté par injection létale au mois de septembre dans le pénitencier de Terre-Haute dans l'Indiana.

À l'approche de l'échéance, plusieurs dizaines de milliers de personnes, dont des jurés l'ayant condamné et une ancienne procureure en charge du dossier, ont demandé au président de commuer sa peine. Elles ont notamment souligné son bon comportement en prison et son manque de maturité à l'époque des faits.

Les avocats de Brandon Bernard ont tenté, en vain, d'obtenir une révision du procès en présentant de nouveaux documents qui prouveraient son rôle de complice dans le crime.

Sauf intervention de Donald Trump, Brandon Bernard sera le huitième condamné à mort tué depuis la reprise des exécutions fédérales en juillet après dix-sept ans d'interruption. Que fera le futur-ex président des États-Unis, toujours convaincu d'avoir été victime de fraude à l'élection de novembre dernier ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image