Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kim Wall démembrée ? Son assassin révèle une mort bien plus horrible...

Kim Wall, 30 ans, était une journaliste suédoise indépendante. Son corps mutilé a été retrouvé le 21 août 2017. Le principal suspect de son assassinat, l'inventeur danois Peter Madsen, nie l'avoir tuée, prétextant un accident. Pourtant, de nombreuses preuves accablent l'homme de 46 ans.
10 photos
Lancer le diaporama
Kim Wall, 30 ans, était une journaliste suédoise indépendante. Son corps mutilé a été retrouvé le 21 août 2017. Le principal suspect de son assassinat, l'inventeur danois Peter Madsen, nie l'avoir tuée, prétextant un accident. Pourtant, de nombreuses preuves accablent l'homme de 46 ans.
Peter Madsen a fait de nouvelles révélations sur les causes de la mort de la jeune journaliste qu'il avait embarquée sur sa dernière invention, un sous-marin.

Qu'est-il vraiment arrivée à Kim Wall, cette journaliste suédoise décédé le 10 août 2017 après avoir embarqué à bord d'un sous-marin ? Selon son inventeur, le Danois Peter Madsen – qui est jugé depuis jeudi pour le meurtre de la la jeune femme –, elle a succombé à des gaz toxiques libérés lors d'une soudaine dépressurisation de l'habitacle.

Devant les jurés et le juge, il a expliqué que ce jour-là, une soudaine chute de pression d'air avait créé un phénomène d'aspiration qui avait fait tomber le panneau de l'écoutille, piégeant Kim Wall dans le sous-marin qui s'est alors empli d'échappements toxiques alors que Peter Madsen se trouvait sur le pont, impuissant. "J'essaie d'expliquer à Kim à travers l'écoutille comment arrêter les moteurs, pendant 5 à 15 minutes, j'essaie d'entrer pour venir à son secours, a-t-il expliqué devant le tribunal de Copenhague, en présence de proches de la victime, dont ses parents. Quand j'ai enfin réussi à ouvrir le panneau d'écoutille, un nuage de chaleur me prend au visage. Je la trouve inanimée sur le sol, je reste près d'elle et j'essaie de la faire revenir à elle, je lui donne des tapes sur les joues, je tâte son pouls." Paniqué, il décide d'abord d'en finir et de se suicider à son tour. Mais au final, il change d'avis et dort "près d'elle pendant environ deux heures".

Il ne l'a ni violentée, ni violée, ni tuée

Alors que le procès tente de faire la lumière sur ce drame morbide, l'autopsie n'a pas permis de déterminer la cause de la mort de Kim Wall. Mais selon le parquet, elle a été étranglée ou égorgée. Arrêté le 11 alors que son sous-marin était en train de sombrer – sabordé par lui-même selon l'accusation –, Peter Madsen a reconnu avoir décapité, démembré et jeté en mer le corps de la journaliste. Mais il nie l'avoir violentée, agressée sexuellement ou tuée.

"Je maintiens que je n'ai pas tué Kim Wall intentionnellement", a-t-il déclaré d'une voix assurée, d'avant d'expliquer pourquoi il avait changé de version à plusieurs reprises. À l'écouter, c'était pour "épargner" aux proches de la jeune femme les circonstances "terribles" de sa mort, qu'il continue de dire accidentelles, alors que les parties du corps décapité, mutilé, démembré et lesté de pièces de métal de Kim Wall avaient été retrouvées après sa disparition en plusieurs endroits dans la baie de Køge séparant le Danemark de la Suède. Du sang dans le sous-marin ainsi qu'une la scie à bois, retrouvée elle aussi en mer et qui aurait servi à découper le cadavre, ont été présentés comme pièces à conviction.

"Je suis encore vivante"

Le tribunal a également dévoilé les derniers échanges de SMS entre Kim Wall et son petit ami, resté à terre pour fêter avec des amis le proche départ du couple qui avait décidé de s'installer en Chine. "Je suis encore vivante, plaisante-t-elle à 20h15 le soir du 10 août. Mais nous allons plonger maintenant. Je t'aime." Et puis elle envoie un dernier message une minute plus tard : "Il a même apporté du café et des petits gâteaux."

Pour l'accusation, Madsen a torturé et tué la journaliste afin de satisfaire un fantasme sexuel, d'autant que l'analyse psychologique du présumé coupable le décrit comme "pervers polymorphe et sexuellement déviant", présentant des "traits psychopathiques". Des témoins, dont plusieurs ex-liaisons, décrivent un homme nourrissant de multiples perversions sexuelles, adepte de scénarios sado-masochistes et pratiquant des simulacres d'étranglement. L'étude du disque dur saisi dans son atelier avait révélé la présence de vidéos de femmes violées, assassinées, brûlées. Pire encore, dans la matinée du 10 août, quelques heures avant le drame, Madsen a fait des recherches sur des décapitations de femmes. "Ce n'est pas sexuel. Je regarde ces vidéos pour pleurer et éprouver des émotions", avait répondu Peter Madsen, dont le verdict devrait être rendu le 25 avril.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Laeticia Hallyday s'est offert un nouveau blond californien lors d'une séance beauté au Ritz, à Paris. Vidéo publiée dans ses stories Instagram le 26 sptembre 2019.
David Hallyday dans "50 minutes inside", le 21 septembre 2019.
Hugues Aufray invité du JT de France 2, le 11 août 2019.
Un témoigne accable le pilote David Ibbotson pour le crash de l'avion qui transportait Emiliano Sala vers Cardiff le 21 janvier 2019. Documentaire "Emiliano Sala : les secrets d'un destin brisé" diffusé sur la chaîne L'Equipe le 22 mai 2019.
Line Renaud réagit à la mort de Jacques Chirac sur CNews le 26 septembre 2019.
Karine Ferri dans 50 mn Inside- 14 sept 2019.
Martin Rey-Chirac livre une anecdote drôle et touchante sur son grand-père Jacques Chirac dans le documentaire Jacques Chirac, sacré Français, diffusé le 26 septembre 2019 sur Canal +.
Hommage à Idille dans Danse avec les stars - 12 oct 2019.
Carla Bruni et François Hollande échangent une messe basse- BFMTV- 30 sept 2019.
Passage de François Hollande dans "C à vous" (France 5). Mardi 1er octobre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel