Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kobe Bryant : Tous ses enfants annoncés morts, un journaliste suspendu

Kobe Bryant : Tous ses enfants annoncés morts, un journaliste suspendu
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Kobe Bryant avec sa femme Vanessa (enceinte) et leurs trois filles Gianna Maria-Onore Bryant, Natalia Diamante Bryant, Bianka Bella Bryant. L'ancien basketteur avait publié cette photo sur Instagram à l'occasion de la fête des Mères le 12 mai 2019.
12 photos
Lancer le diaporama
Kobe Bryant avec sa femme Vanessa (enceinte) et leurs trois filles Gianna Maria-Onore Bryant, Natalia Diamante Bryant, Bianka Bella Bryant. L'ancien basketteur avait publié cette photo sur Instagram à l'occasion de la fête des Mères le 12 mai 2019.
Le drame était suffisamment effroyable pour que l'on prenne la peine de marcher sur des oeufs au moment de donner des informations sur la mort tragique du basketteur Kobe Bryant, survenue le 26 janvier. Un journaliste de ABC, ayant fait une énorme erreur, a ainsi payé très cher sa précipitation...

Dimanche 26 janvier 2020, c'est une fois encore le toujours très bien renseigné site américain TMZ qui se faisait le relais de la mort du basketteur Kobe Bryant, véritable légende de la NBA aux États-Unis. Dans la foulée, plusieurs fausses informations ont circulé. Matt Gutman, journaliste pour ABC News a ainsi rapporté que tous les enfants du joueur étaient morts avec lui. Mal lui en a pris...

Kobe Bryant a été victime à 41 ans d'un crash d'hélicoptère à Los Angeles et, à bord de l'appareil, il voyageait avec huit autres personnes, dont sa fille Gianna, âgée de 13 ans. C'est ce qu'on a appris après l'accident. Malheureusement, le journaliste Matt Gutman – pourtant chevronné puisqu'il est correspondant national pour ABC et occupe un poste de responsable – avait très vite rapporté en direct que le basketteur avait trouvé la mort avec ses quatre filles : Gianna, Natalia (17 ans), Bianka (3 ans) et Capri (7 mois). Les trois filles se retrouvent désormais autour de leur maman, Vanessa Bryant, qui est sortie du silence pour confier son immense tristesse.

Conscient de son énorme erreur, Matt Gutman avait alors modifié ses déclarations puis s'était excusé sur son compte Twitter. "Aujourd'hui, j'ai rapporté de manière erronée que l'on pensait que les quatre enfants de Kobe Bryant étaient à bord au moment du vol. Ce qui est faux. Je présente mes excuses à la famille Kobe, à ses amis et à nos téléspectateurs", avait-il écrit. Mais ça n'aura pas été suffisant pour stopper la polémique... Un représentant d'ABC News a confirmé au Los Angeles Times la suspension du journaliste sans dire jusqu'à quand elle serait effective. "Rapporter des faits avec précision, c'est la pierre angulaire de notre vision du journalisme. Comme il l'a reconnu dimanche, le débrief initial de Matt Gutman n'était pas le bon et il a échoué à se mettre en conformité avec nos standards éditoriaux", a clamé le représentant de la chaîne.

Dans un autre genre, la journaliste Felicia Sonmez a elle aussi été suspendue par le Washington Post pour avoir eu le malheur de rappeler que Kobe Bryant avait été accusé de viol au début des années 2000 et que l'affaire s'était conclue par un accord financier. Un rappel des faits qui a aussi causé des déboires à l'actrice Evan Rachel Wood, malmenée sur la Toile pour un tweet polémique.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image