Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

La Ferme Célébrités en Afrique : Regardez Jeane Manson, énervée, demander que l'émission... s'arrête !

En trois jours, la Ferme Célébrités s'est séparée de trois candidats : Jeane Manson vendredi soir (elle a été éliminée par le public), Célyne Durand samedi (pour cause de stress débordant et de "petits boutons") et enfin Adeline Blondieau dimanche (pour cause de piqûres de tiques et d'un gros malaise - voir vidéo). Et plus les départs se succèdent, plus l'ambiance se dégrade...

Une Jeane Manson ulcérée par la violence du programme !

L'été dernier, la presse était choquée des débordements de Secret Story 3 (stratégies perverses, violence entre FX et Léo) et cette année, même scénario dans La Ferme. Après cinq ans d'absence, le programme revient métamorphosé... mais le résultat ne correspond pas tout à fait aux espérances. Sans s'attarder sur les audiences en baisse pour les primes (mais tout à fait convenables pour les quotidiennes - 3,3 millions de télépectateurs hier soir pour 20% de PDM), l'émission de télé-réalité fait parler d'elle... mais pas seulement en bien !

Invitée dans l'émission de Jean-Marc Morandini diffusée hier sur Direct 8, Jeane Manson a exprimé - de façon confuse - son agacement de l'émission... à laquelle elle a participé ! Si elle refuse de s'exprimer sur le clash qui a opposé Farid et Adeline (elle considère - à raison - que c'est à Adeline, principale concernée, de donner son point de vue), elle n'hésite pas à expliquer qu'elle est ulcérée par la violence de l'émission. Même si "la réalité dans la Ferme n'était pas vraiment la réalité", elle concède qu'il y avait une violence et une agressivité que l'a mis mal à l'aise et qu'elle regrette. Comme elle regrette que TF1 et Endemol n'aient pas davantage montré les images d'elle en train de "calmer le jeu"...

Elle espère que ces violences vont s'atténuer au fil des semaines, mais va jusqu'à faire un parallèle (un peu disproportionné) avec une real TV allemande dans laquelle un candidat s'était suicidé en direct ! La Ferme est trash et va trop loin pour elle : optimiste et candide, l'ancienne chanteuse et playmate aimerait vivre dans un monde tout rose sans violence. Elle ne cache pas qu'elle espère que la télé-réalité est peut-être enfin finie "et qu'on va enfin passer à autre chose". Elle aimerait plus de respect général et reproche à Morandini en particulier (et aux journalistes en général) de ne pas avoir fait leur travail en ne s'attardant que sur les images choquantes et pas sur les jolis événements...

Enfin, toujours survoltée, elle annonce "qu'il faut peut-être arrêter [la Ferme], changer, ou faire sortir plus souvent les gens [sorties culturelles dans le cadre de l'émission, NDLR]." Une candidate qui crache dans la soupe... ou qui est vraiment consternée par le jeu auquel elle a - sciemment - participé. Voir la vidéo de son intervention, ci-dessus.

Célyne Durand, déçue

Dans France-Soir, c'est Célyne, la blonde sexy, qui explique son départ - voir vidéo ("Ce n'est pas encore la grande forme. Je suis sous traitement, j'espère que ma santé va vite s'améliorer. J'ai développé une allergie sur tout le corps et il était indispensable que je quitte l'environnement de Zulu Nyala") et raconte les conditions, critiquées par Jeane. Elle explique : "J'étais venue pour vivre une aventure magique et j'ai été très affectée par la mauvaise ambiance et les conflits. Je trouve dommage que certains privilégient leur image plutôt que leur association. C'est même choquant. [Mickaël Vendetta] est clairement venu pour jouer l'élément perturbateur. Il a quelquefois outrepassé son rôle en devenant très agressif et méchant surtout envers les femmes. Après, je pense que les autres fermiers n'auraient pas dû tenir compte des vacheries de Mickaël". Plus facile à dire qu'à faire... mais peut-être que la nomination de Vendetta pourra régler le problème ? Dans Le Parisien, elle infirme l'information comme quoi son chéri lui manquait ! Mais avoue "dans la Ferme, j'avais l'impression d'être en prison"

Colère et déception pour les sortants de la Ferme Célébrités mais... comment gère Endemol ?

Bien que ces propos paraissent démesurés par rapport à la notion de "jeu" de télé-réalité, ils abondent dans le sens de la nécessité de créer une charte éthique chez Endemol. Vendredi dernier, Endemol a présenté sa charte déontologique au CSA, projet abordé il y a six mois : " Cette charte comporte quinze engagements pris par Endemol France vis-à-vis des téléspectateurs et des participants à ses programmes. Ce document a été élaboré par un Comité de déontologie constitué auprès d'Endemol france. Il est composé de huit personnalités extérieures à l'entreprise". Celles-ci étant : Christine Albanel (ancienne ministre de la culture), Stéphane Clerget (pédopsychiatre très médiatique), Michèle Cotta (ancienne patronne des programmes de France 2, ancienne présidente de Haute Autorité de la communication audiovisuelle), Etienne Mougeotte (ancien vice-président de TF1 et aujourd'hui à la tête du Figaro), Louis Schweitzer (président de la HALDE - Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité), Elisabeth Badinter (actuellement membre du comité de parrainage de la coordination française pour la décennie de la culture de paix et de non violence), Roland Jouvent (professeur de psychiatrie) et Agnès Vincent Deray (ancien membre du CSA).
Le puissant groupe Endemol explique : "Ce comité de déontologie pourra formiluer des recommandations". Parmi les garanties de cette charte, on trouve le respect de la personne, le refus des images dégradantes, un environnement de vie garantissant les meilleurs conditions d'hygiène, de salubrité et sécurité.

Comment Endemol va-t-il réagir pour redorer son image ? Comment combiner le respect total des personnes et la non-violence (verbale ou physique)... tout en suscitant l'intérêt des télépesctateurs ?
En effet, ne soyons pas dupes : vous êtes beaucoup, beaucoup, beaucoup plus nombreux à lire l'un de nos articles lorsqu'il s'agit d'un clash que lorsqu'il s'agit d'une dialogue cordial entre deux amis...

Pour trouver un terrain d'entente entre toutes ces problématiques, Endemol va encore devoir se creuser la tête ! Mais le comité d'éthique, regrde-t-il la Ferme ? On adorerait voir Elisabeth Badinter et ses réactions devant la quotidienne ou le prime !

Et pendant ce temps, à Zuly Nyala : A part l'initiation à un cours de danse, qui a passionné les célébrités, l'évenement est l'arrivée d'un bébé. Olivier a amené ce matin... un nouveau bébé lynx (nouveau seul et meilleur ami de Vendetta, depuis qu'il a décidé de ne parler à personne...) ! Et il est effectivement de plus en plus seul : les autres s'amusent à lui mettre de la nourriture dans ses baskets et lui se contrôle pour ne pas péter les plombs (voir vidéo)!

D'après nos informations, la production est en pleine consultation pour faire rentrer deux autres candidates afin de remplacer Célyne et Adeline. Ne nous y trompons pas, malgrè les critiques, il y a du monde qui est déjà prêt à partir ! Certaines d'ailleurs aimeraient beaucoup donner Vendetta à bouffer... aux crocodiles !

Adeline est arrivée ce matin, rapatriée sanitaire et devrait aller à l'hôpital en consultation...

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel