Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ladj Ly : Les locaux de son association perquisitionnés, une enquête pour blanchiment ouverte

10 photos
Voir 10 photos
Ladj Ly, réalisateur du film Les Misérables, primé au Festival de Cannes, aux Césars et nommé aux Oscars.
La Cité des Arts Visuels, l'association créée par Ladj Ly et présidée par son frère Amadou, fait l'objet d'une enquête pour blanchiment et abus de confiance. Son siège a été perquisitionné par la police le 21 janvier dernier.

Ladj Ly fait les gros titres, mais ne les doit aujourd'hui pas à un nouvel award ou un futur film. Les locaux de son association, La Cité des Arts Visuels, ont été perquisitionnés. Il fait l'objet d'une enquête pour blanchiment et abus de confiance.

L'info est signée Le Parisien ! Le quotidien révèle que le siège de l'association La Cité des Arts Visuels, fondée par Ladj Ly et présidée par le frère du réalisateur, Amadou, a été perquisitionné le jeudi 21 janvier 2021. Ces locaux situés à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, abritent notamment l'école de cinéma Kourtrajmé ("Court métrage" en verlan), nom du célèbre collectif créé par Kim Chapiron et dont font également partie Ladj Ly et Romain Gavras. Jamel Debbouze et son épouse Mélissa Theuriau l'ont récemment visitée.

L'association fait l'objet d'une enquête suite à un signalement de Tracfin (Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins), une cellule du Ministère des Finances. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête préliminaire pour " abus de confiance " et " blanchiment ", confiée au service départemental de police judiciaire de Seine-Saint-Denis. Elle se penche sur des détournements présumés de sommes publiques, avec de possibles ramifications dans d'autres sociétés.

Selon Le Parisien, les soupçons de détournement porteraient sur un montant supérieur à 200 000 euros.

Dans cette enquête, la police cherche à savoir si une partie des subventions allouées à cette association a été dépensée à d'autres fins que pour les activités liées à ses statuts. Elle déterminera également le rôle éventuel de son fondateur, Ladj Ly, et de son président, Amadou. Leur avocate, Me Julia Minkowski, s'est exprimée : "Mes clients nient toute malversation. Ils ont été avertis par des partenaires de cette enquête, et nous avons écrit au procureur de la république pour demander à être entendus. Nous n'avons pas de nouvelle depuis. Une telle enquête peut mettre en danger certains projets et le développement d'autres structures."

Ladj Ly a crevé le grand écran en 2019 avec Les Misérables. Primé au 72e Festival de Cannes et à la 45e cérémonie des César, le long métrage a également été nommé aux Golden Globes et aux Oscars dans la catégorie du Meilleur film étranger. Parasite avait remporté les deux awards.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image