Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Lana Del Rey : Sulfureuse et trash pour son 1er court métrage, Tropico

Lana Del Rey : Sulfureuse et trash pour son 1er court métrage, Tropico
13 photos
Lancer le diaporama

A l'automne 2011, Lana Del Rey faisait le buzz sur la toile avec le clip de Video Games. Un tournant dans la carrière de cette jeune chanteuse dont l'univers semble tout droit inspiré d'une ambiance rétro des années 1950.

A l'automne 2013, la muse vintage qui se dit inspirée par David Lynch et s'autoproclame "Gangsta Nancy Sinatra", s'apprête à remettre le couvert, avec son premier film hors clip. Un court métrage intitulé Tropico, dont la durée devrait avoisiner la demi-heure.

Lana Del Rey en a dévoilé la première bande-annonce, nerveuse et léchée. Dans la droite lignée de son mentor Lynch, l'Américaine de 27 ans se révèle ultra sexy et sulfureuse dans cette ambiance clippesque, noire, que l'on croirait sortie d'une mise en scène de David LaChapelle. Lana Del Rey veut la jouer choc au côté du mannequin albinos, Shaun Ross. Iconique, la chanteuse muée en actrice-scénariste joue une carte transgressive, n'hésitant à user de ralentis sur une séquence de pole dance où les billets verts virevoltent, ou à recycler des métaphores bibliques, qu'elle croque dans une pomme en rendant hommage à Adam & Eve, ou sur le plan final, digne en Vierge Marie.

Sous la direction d' Anthony Mandler (à qui l'on doit des clips pour Muse, Rihanna ou Beyoncé), Lana Del Rey nous offre son côté sombre. "Elvis et Jesus et Marilyn et les extra-terrestres tout en un", décrit-elle. En parallèle à la sortie de ce court métrage, sortira un EP, The Tropico EP, incluant le film et les titres extraits. Des morceaux tirés de son album Born To Die, tels que Gods and Monsters, Bel Air et Body Electric, en feront partie. Un vrai retour aux affaires pour celle qui disait vouloir arrêter la musique pour le cinéma. Dans Tropico, elle sera à la croisée des deux.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image