Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laura Laune (Incroyable Talent 2017) : "Mes blagues m'ont déjà causé des ennuis"

13 photos
Lancer le diaporama
La jolie blonde est revenue sur son aventure et ses projets.

Mercredi 14 décembre 2017, M6 diffusait la finale d'Incroyable Talent 2017. Au terme d'un prime riche en émotions et en numéros spectaculaires, c'est Laura Laune qui a été sacrée grande gagnante par le public grâce à son humour trash qui a une fois de plus fait mouche. Au lendemain de sa victoire, la belle blonde s'est confiée à Purepeople.

T'attendais-tu à remporter cette saison ?

Je ne m'y attendais pas du tout et je ne voulais pas y croire. Je ne pensais pas que l'humour pouvait primer dans cette émission. Je me disais que les gens voulaient des choses spectaculaires. C'était beaucoup de stress et d'émotions.

Craignais-tu que ton humour ne fasse pas mouche dans ce programme ?

J'avais surtout peur qu'on me censure. Après, le public sait que c'est de l'humour. J'ai confiance en lui pour qu'il comprenne le second degré.

Qu'est-ce qui t'a poussée à suivre cette voie ?

Quand j'étais petite, je voulais surtout faire du théâtre. J'ai passé plusieurs castings et je n'étais jamais prise, c'était vraiment très dur. Donc je me suis dit que j'allais essayé de faire mon propre spectacle. Et à l'époque où je jouais dans des pièces, j'ai remarqué que les gens riaient, j'avais donc envie de les faire rire avec mes propres textes. Je me suis dirigée vers l'humour. À la base, je ne voulais pas faire ça car j'étais quelqu'un de très timide. D'ailleurs quand mes amis m'ont vue sur scène, ils m'ont dit : 'On ne savait pas que tu étais drôle.' Mais j'ai dépassé ma peur.

Tu es donc une personne réservée dans la vie de tous les jours ?

Oui je suis très timide. En coulisses, on se moquait du fait que je n'étais pas la même sur scène que dans la vie.

Tes blagues t'ont-elles déjà causées des ennuis ?

Oui, ça arrive parfois pendant les spectacles que les gens quittent la salle. Et certaines radios m'ont déjà appelée pour faire des chroniques car elles aimaient mon humour. Mais dès que j'en faisais une, on me virait tout de suite en me disant : 'Tu ne peux pas dire des trucs comme ça.' On me demandait de faire des blagues plus familiales, mais j'essaie de garder ma ligne directrice. Soit on me prend pour ce que je suis, soit tant pis. Je suis contente d'avoir tenu bon et d'avoir participé à une émission qui me permettait de faire ce que je voulais.

Qu'est-ce que l'émission a changé à ta vie ?

J'ai vu que j'avais un véritable soutien de la part du public, ça m'a donné de la confiance et de la motivation. Et maintenant, quand je joue mon spectacle à Paris, au Petit Palais des glaces, c'est complet. Avant, c'était à moitié vide.

Comment as-tu pris les critiques disant que ton show n'était pas un talent ?

Je le prends avec beaucoup de recul. Ça me fait rire quand les gens disent que ce n'est pas un talent et que j'écris mes textes en deux heures. Pas du tout, j'ai travaillé sur mon numéro pendant des semaines.

Dans ton numéro final, tu n'as pas hésité à vanner tes concurrents Florent et Justin. Comment ont-ils réagi ?

Ils ont super bien réagi. Il y avait une bonne ambiance entre tous les candidats. Florent et Justin sont venus me voir après pour me dire que c'était super drôle et que j'avais bien fait de les vanner. Je ne les avais pas prévenus avant.

Que vas-tu faire de tes 100 000 euros ?

Bonne question, je ne sais pas du tout (rires). Je vais gâter mes proches pour les fêtes pour commencer.

Comment as-tu vécu le scandale Gilbert Rozon ?

J'étais déçue et vraiment effondrée quand j'ai appris que l'émission pouvait ne pas être diffusée. Le fait qu'un programme me permette de faire ce que je veux ne m'était jamais arrivé. Je comptais sur l'émission pour me faire connaître. J'étais aussi effondrée pour les autres candidats et toute l'équipe de La France a un incroyable talent.

Peux-tu nous en dire plus sur le spectacle que tu présentes au Petit Palais des glaces. ?

Il s'appelle Le diable est une gentille petite fille. C'est un spectacle qui joue sur le contraste de ce que j'étais dans l'émission et mon côté très gentille fille. J'aborde de nombreux thèmes de société ou l'enfance. C'est plus des sketchs parlés que des chansons. J'en ai quand même ajouté quelques-unes après mon premier passage dans l'émission.

Te reverra-t-on à la télévision ou au cinéma ?

J'adorerais faire du cinéma. Ce serait vraiment un rêve. Je pourrais me mettre dans la peau de personnages qui n'ont rien à voir avec ce que j'ai proposé. Et faire des sketchs dans une émission, ce serait vraiment génial.

Es-tu en couple ou célibataire ?

Je suis en couple depuis sept mois.

Propos exclusifs ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image