Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Laurence Boccolini : Après Mask Singer, on lui a "proposé une comédie musicale"

Laurence Boccolini : Après Mask Singer, on lui a "proposé une comédie musicale"
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
Laurence Boccolini - Conférence de rentrée de la radio Europe 1 à Paris le 6 septembre 2018. © Coadic Guirec/Bestimage
14 photos
Lancer le diaporama
Laurence Boccolini - Conférence de rentrée de la radio Europe 1 à Paris le 6 septembre 2018. © Coadic Guirec/Bestimage
Plutôt discrète depuis sa victoire dans l'émission "Mask Singer", Laurence Boccolini s'est confiée au "Parisien", le 10 janvier 2020. Elle y évoque son envie de faire de la musique, elle à qui on a même proposé un projet de comédie musicale.

Laurence Boccolini a tout simplement brillé lors de la première saison de Mask Singer (TF1). Sous le costume de la licorne, la présentatrice avait bluffé tout le monde avec sa si jolie voix, elle qui a même repris du Beyoncé. Depuis sa victoire dans l'émission, la mère de famille de 56 ans a révélé avoir eu quelques propositions. C'est en tous cas ce qu'elle a confié au Parisien, dans l'édition du 10 janvier 2020.

"Mask Singer m'a beaucoup aidée. Cette émission m'a révélé une autre facette de moi et l'envie d'y croire", explique Laurence Boccolini, avant d'en dire un peu plus sur les coulisses de l'émission. "Dessous, j'étouffais. La première fois que je l'ai porté, j'ai pleuré. On venait m'aérer avec un petit ventilateur. Je ne voyais rien et j'avais peur de tomber en plateau", confie-t-elle.

Mais ces désagréments ont été effacés avec les doux mots du jury : "J'entendais des encouragements dans leur bouche que j'avais peut-être attendus depuis très longtemps." Une expérience qui aura redonné à Laurence Boccolini "l'envie de chanter". "Et ça m'a redonné confiance. On m'a proposé de chanter dans une comédie musicale", poursuit l'animatrice. Mais elle ne se voit pas tout recommencer à zéro. "Pourquoi pas ! Mais à 56 ans, je ne vais pas démarrer une carrière de chanteuse", avoue Laurence Boccolini, qui se dit "ouverte à tout".

Malheureusement, la maman de Willow a souffert d'une image "de personne cassante ou sarcastique, héritée du Maillon faible" : "Ça m'a assigné un rôle à vie. Après, on ne me proposait que des rôles de grosse méchante ! Mais je n'ai aucun regret. C'est le jeu d'une vie." Aujourd'hui, elle souffre légèrement de son absence à la télévision : "Oui c'est un manque. Mais pas une interrogation douloureuse, sinon il faut arrêter ce métier. C'est dur d'être une femme à la télé... C'est dur d'être une femme tout court."

Retrouvez l'interview de Laurence Boccolini en intégralité dans l'édition du vendredi 10 janvier 2020 du Parisien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image