Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Laurent Ruquier "frustré" de partager l'antenne avec Léa Salamé : elle sort du silence pour la première fois

Laurent Ruquier "frustré" de partager l'antenne avec Léa Salamé : elle sort du silence pour la première fois
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
13 photos
Il y a un peu plus d'un mois, Laurent Ruquier a présenté sa dernière émission d'"On est en direct". Il ne rempilera pas la saison prochaine après une année passée à co-animer le programme avec Léa Salamé. Pour la première fois, la journaliste se confie sur sa décision.

Le 4 juin 2022, Laurent Ruquier a présenté pour la dernière fois son émission On est en direct, deux ans seulement après son lancement et un an après l'arrivée de Léa Salamé à la co-animation. La rumeur courait depuis un moment et le compagnon d'Hugo Manos a fini par la confirmer lui-même à travers ses réseaux sociaux. Il expliquait alors qu'il s'agissait de son initiative, remettant en cause le partage de l'antenne avec Léa Salamé. "C'est ma décision de quitter cette case horaire, n'étant pas à l'aise avec la co-animation pour un talk-show. J'ai essayé, mais malgré mon entente naturelle avec Léa Salamé, je considère l'exercice trop frustrant", avouait-il.

Léa Salamé ne s'était quant à elle pas exprimée, si ce n'est pour prononcer un émouvant discours lors de la dernière de son collègue. Mais, lors d'un entretien avec Michel Cymes pour son émission Dr Good, la journaliste a accepté d'évoquer son départ et surtout de réagir à son sentiment de frustration. "C'est la première fois que je prends la parole sur ce sujet-là. Depuis, tout a été écrit. Lui a parlé. Moi, je ne parle pas", a-t-elle d'abord déclaré, rapportant ensuite que Laurent Ruquier lui avait fait part de ses doutes "très vite", "au bout de trois mois". "Je pense que je vais arrêter. Je ne suis pas heureux", lui avait-t-il confessé.

Mais alors, quelles étaient réellement les causes de son mal être ? Pour Léa Salamé, il y a "plusieurs raisons". "Il y avait des questions de producteurs. Il y avait des questions de faire une émission qu'il avait envie de faire, qui n'était pas exactement celle-là. Et puis, il y avait la co-présentation", a-t-elle confirmé. Et de préciser : "Laurent Ruquier est quelqu'un avec qui je m'entends très bien depuis l'époque d'On n'est pas couché (où elle était sa chroniqueuse de 2014 à 2016, ndlr). Il m'a dit de manière assez claire : 'Je t'adorais comme chroniqueuse, mais, partagée en co-présentatrice, ça me frustre'. Voilà ce qu'il m'a dit. Moi, ça me frustrait moins. J'aurais pu continuer encore des années avec lui".

Il n'y aurait donc aucune brouille entre les deux figures de France 2 mais simplement des envies divergentes. "Il n'a pas envie de se faire chier. Il a suffisamment prouvé. Il a envie d'avoir une émission à sa main, qui lui ressemble. Pas forcément de partager, d'attendre que Léa fasse son interview de Michel Cymes pour ensuite envoyer l'interview avec Gad Elmaleh. Je comprends ça. J'entends ça. Mais ce qui est amusant, à l'origine, la co-présentation, c'est lui qui en avait eu l'idée. Il y a trois ans", a tout de même souligné la compagne de Raphaël Glucksmann. Elle estime par ailleurs que l'animateur en "avait aussi un peu marre", lui qui occupait la case horaire du samedi soir "depuis 17 ans".

Léa Salamé assurera donc désormais seule la présentation d'On est en direct dès la rentrée prochaine.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image