Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Laurent Ruquier : Le CSA pointe des propos sexistes dans son Emission pour tous

Laurent Ruquier : Le CSA pointe des propos sexistes dans son Emission pour tous
Par Joachim O.
8 photos
Lancer le diaporama

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) dénonce des propos misogynes tenus dans L'Emission pour tous, le talk-show quotidien produit par Catherine Barma (Tout sur l'écran) et présentée par Laurent Ruquier en quotidienne sur France 2, dès 18h30.

La chaîne publique vient donc d'être alertée par la haute autorité de surveillance audivisuelle, qui met le doigt sur "le décalage (...) entre, d'une part, les actions menées au niveau du groupe pour promouvoir l'image et la place des femmes et, d'autre part, le contenu des programmes, notamment la teneur des propos échangés dans des émissions de divertissement diffusées à des horaires de grande écoute". Aucune sanction n'est cependant retenue, un simple rappel à l'ordre a été préféré.

L'émission concernée est celle diffusion le 22 janvier. Laurent Ruquier, qui dispose désormais de sa marionnette aux Guignols de l'Info, proposait ainsi au public de répondre par oui ou par non, à la façon d'un référendum, à la question : "Pensez-vous que l'on devrait diffuser plus de foot féminin à la télévision ?"

Une question qui a soulevé toutes sortes de réactions de la part des chroniqueurs de L'Emission pour tous. "C'est une punition pour un journaliste sportif de commenter un match féminin. C'est comme présenter la météo", avait estimé Christine Bravo. Quelques instants, elle ajoutait : "Vous êtes jolies mais vos guiboles, on dirait des poteaux... J'en veux pas !"

Les autres intervenants ne sont pas en reste. Le journaliste sportif Jérôme Jessel, invité à alimenter le débat, montrait son désintérêt pour la discipline. "C'est assez chiant le foot féminin. Il y a des sports vraiment plus adaptés aux femmes", citant plus tard "la vaisselle" comme exemple, s'attirant les foudres du public. Et à Jérémy Ferrari, révélé dans l'émission de Ruquier On n'demande qu'à en rire, de rebondir avec mauvais goût : "Ceci dit, il a raison : une machine à laver aussi ça dure 90 minutes. (...) Si c'est pour voir des filles en baskets et en survet', je préfère aller aux Halles le samedi après-midi."

Titoff enfonce le clou en plaisantant : "Pour faire courir plus vite ses filles, les entraineurs leur montrent les cages en leur disant qu'il y a des soldes au fond."

Nos confrères de PureMedias ont compilé quelques unes de ces remarques : un extrait vidéo à découvrir maintenant dans notre player ci-dessus.

Des audiences faiblardes

Côté audience, le retour à l'antenne de L'Emission pour tous, lundi 24 février, n'a pas offert à France 2 le résultat escompté : avec 1 million de téléspectateurs entre 18h30 et 19h30 pour la première partie de l'émission (5,8% de part de marché), l'émission fédère environ la moitié de ce qu'espère France Télévisions. La seconde partie de L'Emission pour tous permet à France 2 de sauver l'honneur avec 1,6 million de fidèles (7,1% de part de marché). Malgré tout, cette contre-performance a amputé le JT de David Pujadas qui, avec 4,8 millions de curieux, n'a pas atteint les 20% de part de marché (18,3% de PDA).

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image