Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le prince Harry revient sur le Megxit : "J'ai fait ce que tout mari et ce que tout père ferait"

28 photos
Voir 28 photos
Le prince Harry revient sur le Megxit : "J'ai fait ce que tout mari et ce que tout père ferait"
Quelques jours seulement après la confirmation de son départ définitif de la monarchie, le prince Harry est la star du "Late Late Show" de son ami James Corden. Depuis Los Angeles, en toute décontraction, le duc de Sussex est revenu sur le Megxit.

Il a peut-être délaissé les costumes et uniformes militaires pour adopter le combo polo/jeans/baskets/casquette, mais le prince Harry a bien l'intention de poursuivre son travail humanitaire depuis la Californie. Invité star du populaire Late Late Show de son ami et compatriote expatrié James Corden, le duc de Sussex s'est prêté au jeu de l'interview décontractée et humoristique le temps d'un épisode diffusé le 25 février 2021. L'occasion pour le Britannique de 36 ans de confier le premier mot de son fils Archie (21 mois) et de revenir sur son départ de la monarchie britannique avec Meghan Markle, entamé il y a un an et confirmé il y a quelques jours seulement.

Pour le prince Harry, il n'a jamais été question de "partir" à proprement parler : "Il s'agissait de prendre du recul plutôt que de démissionner. C'était un environnement vraiment difficile comme beaucoup de gens l'ont vu je pense. Nous savons tous comment peut être la presse anglaise. Elle détruisait ma santé mentale, le fils du prince Charles et Diana a-t-il confié, rappelant une fois de plus que la pression médiatique et les critiques des tabloïds sont les principales raisons de son départ du Royaume-Uni. C'est toxique, donc j'ai fait ce que tout mari et ce que tout père ferait, à savoir, 'Je dois sortir ma famille de là', mais nous ne sommes jamais partis."

Bien qu'il ait été contraint de laisser derrière lui ses patronages royaux et titres honorifiques, dont ses rôles militaires auxquels il tenait tant, le duc de Sussex entend bien maintenir son engagement humanitaire loin de la Couronne et ce, grâce à sa nouvelle fondation Archewell. Sa nouvelle vie en Californie, entamée au début de l'année 2020, est certes "légèrement différente", mais elle est "une continuation de ce qu'on faisait au Royaume-Uni dans tous les cas" : "Ma vie sera toujours consacrée au service public et Meghan a signé pour ça. Et nous aimons faire ça tous les deux, essayer d'apporter de la compassion, de rendre les gens heureux et essayer de changer le monde, à notre petite échelle", le frère du prince William a-t-il ajouté, lors de cette interview à bord d'un bus à deux étages. "Donc peu importe où je suis dans le monde ce sera la même chose."

Le service est universel

Le commentaire du prince Harry semble, une fois encore, répondre au communiqué officiel de Buckingham expliquant que la nouvelle vie des Sussex loin de la famille royale n'est pas compatible avec "les responsabilités et devoirs d'une vie de service". Un message auquel les Sussex avaient notamment répondu dans la foulée : "Nous pouvons tous mener une vie de service. Le service est universel." Un engagement que le couple consacre à plusieurs domaines tels que l'environnement et le bien-être animal, l'aide aux plus démunis, l'égalité des genres et des races, la lutte contre la désinformation...

Si le ton de cette interview avec James Corden est détendu, au point d'entendre Meghan Markle appeler son mari "Haz" lors d'un bref appel vidéo, l'entretien confidence que les Sussex ont enregistré depuis leur maison, avec Oprah Winfrey, sera probablement plus sérieux. Lors de cette interview qui sera diffusée sur la chaîne américaine CBS le 7 mars prochain, le duc et la duchesse devraient non seulement évoquer leur nouvelle vie de famille aux Etats-Unis, l'arrivée de leur deuxième enfant et leurs projets avec Netflix et Spotify, mais également revenir sur le Megxit et leurs relations désormais délicates avec le reste de la famille royale.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image