Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Léa Salamé, ses "kilos en plus" et son "petit gras au bidou" : elle s'assume pleinement !

Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
13 photos
Personnalité de télé et de radio, Léa Salamé doit composer avec l'exposition médiatique. Une exposition qui ne l'a jamais spécialement dérangée, excepté lorsqu'elle est tombée enceinte. Scrutée, la journaliste révèle avoir eu du mal à gérer les photos d'elle qui circulaient.

En 2017, Léa Salamé est devenue maman pour la première fois. Cette année-là, elle a accueilli avec son compagnon Raphaël Glucksmann leur fils Gabriel, deux ans après leur rencontre sur le plateau de l'émission On n'est pas couché. Ce rôle de mère, la journaliste n'a eu aucun mal à l'assumer, tout comme les kilos d'amour qu'elle a gagnés pendant sa grossesse.

Des kilos qu'elle n'a pas tout de suite réussi à perdre et auxquels elle a été confrontée de manière assez violente. "La presse people va chercher ta cellulite. J'ai été shooté trois mois après mon accouchement à la plage, j'ai eu les boules", a-t-elle récemment avoué dans le podcast InPower de la Youtubeuse Louise Aubery. Mais la figure de France 2 a compris depuis longtemps qu'en tant que femme et personnalité publique, elle ne peut malheureusement pas échapper aux regards curieux...

Ainsi, elle a appris à ne pas développer de complexes. "Si tu vois mes photos depuis 15 ans, j'ai toujours eu deux ou trois kilos en plus que j'ai toujours assumés", a-t-elle confié, et ce malgré "les remarques". Léa Salamé s'assume tellement qu'elle a aujourd'hui beaucoup d'autodérision sur sa personne et ce n'est pas Raphaël Glucksmann qui pourra dire le contraire. "Je me fous même de ma gueule devant mon mec en parlant de 'mon petit gras du bidou', mais j'assume parfaitement", a-t-elle raconté.

Léa Salamé nous prouvait déjà qu'elle n'avait aucun problème avec son physique lorsqu'elle a accepté d'être scannée sous toutes les coutures pour obtenir son double en cire au musée Grévin. La statue très ressemblante l'avait particulièrement impressionnée. "Elle est expressive et tous mes défauts y sont : les dents en avant, les petites ridules, les kilos en trop...", s'amusait-elle dans les pages de TV Mag.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image