Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Léa Salamé, très gênée par la drague lourdingue de Jean-Pierre Mocky

11 photos
Lancer le diaporama
Léa Salamé, très gênée par la drague lourdingue de Jean-Pierre Mocky - On n'est pas couché sur France 2. Le 2 mai 2015.

Outre le clash qui a opposé Caroline Fourest et Aymeric Caron, l'ambiance était décidément très chaude ce samedi 2 mai, sur le plateau d'On n'est pas couché sur France 2. Alors que Patrick Chesnais et Niels Arestrup étaient interviewés par Laurent Ruquier pour leur pièce Le Souper, Jean-Pierre Mocky, venu faire la promotion de son livre Je vais encore me faire des amis ! (Éditions du Cherche-Midi), a fait un sacré rentre-dedans à la pauvre Léa Salamé.

Et le réalisateur de 81 ans n'y est pas allé par quatre chemins. N'arrêtant pas de parler à la chroniqueuse alors qu'une interview était en cours, Jean-Pierre Mocky s'est fait gentiment recadrer par Patrick Chesnais : "Ça ne vous dérange pas quand je parle !"

Installé entre la polémiste et Mocky, Aymeric Caron a alors tout balancé : "C'est véridique, ça fait 45 minutes qu'il essaie de brancher Léa." Une info qui a franchement fait rire l'assemblée. Mais l'octogénaire, connu pour sa grande gueule, ne s'est pas démonté puisqu'il a ensuite vanté, à sa manière très crue, les qualités de la journaliste : "Oh... elle est belle, elle est baisable..." Si Léa Salamé a d'abord ri, très gênée, elle a ensuite caché son visage dans ses mains avant de rembarrer poliment le réalisateur : "Faites-le sortir un petit peu, ça va vous faire du bien et revenez après." Une invitation qui a fait réagir Laurent Ruquier qui en a rajouté une couche : "Si vous y allez avec lui, il veut bien !"

Bref, pendant ces quelques instants, l'ambiance a été potache sur le plateau d'ONPC et la lourdeur de Jean-Pierre Mocky a un peu plombé le débat autour de la pièce de Patrick Chesnais et Niels Arestrup.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image