Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Leaticia Hallyday comblée : Jade et Joy sont officiellement américaines, le rêve de Johnny réalisé

Leaticia Hallyday comblée : Jade et Joy sont officiellement américaines, le rêve de Johnny réalisé
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
22 photos
Enfin ! Johnny Hallyday sourit depuis le Paradis : ses filles Jade et Joy ont obtenu la nationalité américaine, comme l'a appris "Public" dans son édition du vendredi 21 mai 2021. Les deux adolescentes semblent comblées par la nouvelle.

Ça y est ! Johnny en rêvait, c'est désormais officiel : ses filles Jade et Joy Hallyday sont officiellement américaines. D'après les informations de Public révélées dans le numéro du vendredi 21 mai 2021, les deux adolescentes de 16 et 12 ans ont été naturalisées le 17 mai dernier à Los Angeles. Nos confrères publient également des photos des fillettes tenant fièrement le Star-Spangled Banner à la main. Une véritable fierté pour leur maman, Laeticia Hallyday.

Avoir une voiture, une moto, une maison, une carrière et même une famille américaine, c'était tout simplement la vie rêvée de Johnny Hallyday. "L'Amérique fait partie de ma culture", assurait celui qui commençait sa carrière par des reprises d'Elvis Presley au Parisien en 2005. Si Johnny avait croqué à pleines dents le rêve américain, il n'avait jamais embrassé la possibilité de devenir citoyen des États-Unis. Sa veuve, Laeticia Hallyday, avait décroché le passeport américain au mois d'octobre 2020.

"L'Amérique l'a toujours fait rêver, l'a toujours fasciné. Pour lui, tous les rêves y étaient possibles, cela l'a nourri toute sa vie. Le choix de vivre en Amérique était lié à cela (...) La cérémonie officielle a eu lieu en septembre. Là encore, j'ai respecté ses volontés, je suis allée au bout de la naturalisation. Je l'ai fait pour lui, et j'en suis très fière. J'ai beaucoup appris des Etats-Unis en treize ans. Au début, je n'aimais pas Los Angeles. Je trouvais cette ville sans âme, sans culture, tentaculaire. J'ai la double nationalité, je suis française avant tout. Ce sont mes racines", avait détaillé Laeticia Hallyday dans les colonnes du Parisien peu après l'obtention de sa double-nationalité. Le fait que Jade et Joy deviennent à leur tour américaines - et d'ici à quelques années diplômées d'un lycée américain - est tout un symbole. Johnny aurait eu de quoi être fier.

Pour le Taulier, construire sa vie aux États-Unis où ses filles pourraient bénéficier d'un anonymat relatif était une priorité. Même si Laeticia Hallyday a vendu leur première maison américaine, elle a tenu à rester dans le quartier de Pacific Palisades (Los Angeles), endroit si cher à Johnny, en achetant une villa avec son nouveau compagnon Jalil Lespert.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image