Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Les Enfoirés 2016 : De "Liberté" à "Jacky et Michel", coulisses et détails !

Une fois encore, les Enfoirés s'apprêtent à livrer un show exceptionnel !

Ce mercredi 20 janvier, les Enfoirés entament leur tournée 2016. Durant cinq jours, ils vont se produire face à une salle comble à l'AccorHotels Arena. A cette occasion, RTL a interviewé Jean-Jacques Goldman, Soprano, Véronic DiCaire, Jean-Louis Aubert et Maxime Le Forestier, qui livrent quelques détails sur ce nouveau show.

Ce soir, c'est avec la chanson Et moi je chante de Gérard Lenorman que Jean-Louis Aubert, entre autres, aura l'honneur d'ouvrir le concert. Un morceau "triste mais juste" et surtout très actuel, comme le confie l'ex-membre de Téléphone : "C'est curieux comme une chanson, je crois qu'elle est de Barbelivien, prend soudain un sous-titrage assez profond quand il y a des attentats atroces, des choses qui nous bousculent."

Le choix des titres a toujours été très important pour Les Enfoirés, qui ont choisi Liberté, adaptation du poème éponyme de Paul Eluard, lequel avait été écrit en 1942 en réponse à l'oc­cu­pa­tion de la France par l'Al­le­magne nazie, comme nouvel hymne. Un an après la polémique autour de Toute la vie, hymne précédent jugé "tota­le­ment réac'" par beaucoup, Jean-Jacques Goldman salue cette adaptation réalisée par Marc Lavoine et le musicien Richard Mortier. "C'était une idée de Marc Lavoine, qui est venu au mois de juin/juillet et qui nous a fait cette proposition, qui nous a tous séduits... Je trouve que si la liberté peut s'appliquer à quelqu'un, c'est déjà à Coluche. Ce que je veux dire, c'est que le mot [liberté, NDLR], ce ne sont pas les événements tragiques qui l'ont amené dans Les Enfoirés et dans Les Restos du coeur, ça y était depuis le début", déclare-t-il.

Sketchs et bizutage

Mais revenons au show ! En plus de titres interprétés par les artistes - comme Parler à mon père de Céline Dion par Patrick Fiori et Jenifer ou encore Le Pénitencier ou Marie de Johnny Hallyday -, il y a aura des sketchs comme celui porté par Maxime le Forestier, lequel jouera le rôle d'un candidat dans un faux concours de l'Eurovision commenté par Michèle Laroque et Michaël Youn : "Je représente la France avec Gérard Jugnot sous le nom de Jacky et Michel", confesse le chanteur, révélant un clin d'oeil coquin. Une séquence qui devrait en faire rire plus d'un !

De leur côté, Soprano et Véronic DiCaire, petits nouveaux de la bande, sont impatients de se produire sur scène. L'imitatrice a profité de l'interview pour révéler le nom d'un des titres sur lequel elle prêtera sa (vraie) voix : Chandelier de Sia, aux côtés de Nolwenn Leroy et de Garou. De son côté, le rappeur appréhende le fameux bizutage. "Si on me fait porter un maillot du PSG, là ce serait le pire bizutage pour moi ! Vu que je suis Marseillais de coeur et Olympien à fond, donc on va voir ça !", lâche-t-il.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel