Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Letizia d'Espagne à l'heure d'été : elle recycle une robe estivale pour honorer Emilia Pardo Bazán

19 photos
Letizia d'Espagne portait une jolie robe d'été signée d'une maison espagnole pour inaugurer une exposition consacrée à l'auteure Emilia Pardo Bazán, à l'occasion du centenaire de sa mort, le mardi 8 juin 2021.

Un vent chaud d'été soufflait sur la dernière visite officielle de la reine Letizia d'Espagne. L'épouse de Felipe VI est apparue vêtue d'une robe estivale à Madrid le 8 juin 2021, pour inaugurer l'exposition consacrée à Emilia Pardo Bazán, célèbre auteure espagnole connue pour ses romans naturalistes, organisée à la Bibliothèque nationale d'Espagne à l'occasion du centenaire du décès de l'artiste.

Mardi, Letizia d'Espagne portait donc cette belle robe couleur crème, issue de la collection printemps-été 2019 du styliste espagnol Pedro del Hierro. Une pièce sans manches d'une jolie simplicité, aux volants fluides. La souveraine de 48 ans a complété sa tenue d'un ensemble sac et chaussures assortis, aux motifs serpent serti de clous et perles de la maison espagnole Magrit.

L'ancienne journaliste et mère des princesses Leonor et Sofia (15 et 13 ans) avait déjà étrenné cette robe crème lors d'une visite d'État effectuée avec son époux Felipe le 25 mars 2019 à Buenos Aires, en Argentine. Voilà encore une occasion pour la souveraine de renforcer son titre non officiel de reine du recyclage vestimentaire.

Véritable figure de la littérature espagnole, Emilia Pardo Bazán était loin d'être une écrivaine comme les autres. Fondatrice de la revue La Bibliothèque de la femme en 1892, elle a participé à plusieurs congrès sur le féminisme - un mouvement encore peu développé à l'époque - et dénoncé les inégalités d'éducation entre les hommes et les femmes. Emilia Pardo Bazán luttait également contre le sexisme dans les cercles intellectuels, notamment auprès de l'Académie Royale de la Langue qui avait refusé sa candidature.

À force de lutte et d'ouvrages aussi puissants que beaux comme Los pazos de Ulloa et La mère Nature, ses chefs-d'oeuvres naturalistes et avec des oeuvres plus engagées comme La Chimère et Une Chrétienne et L'Épreuve, Emilia Pardo Bazán a gagné une large reconnaissance dans son pays. Elle devint ainsi en 1906 - 15 ans avant sa mort - la première femme à présider la Section de littérature de l'Athénée de Madrid.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image