Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Lionel Messi et Gerard Piqué : Le FC Barcelone ''messager de la paix'' en Israël

Lionel Messi et Gerard Piqué : Le FC Barcelone ''messager de la paix'' en Israël
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avec les stars du Barça Gerard Piqué et Lionel Messi avec des enfants atteints d'un cancer à Kfar Maccabiah, le 4 août 2013.
12 photos
Lancer le diaporama
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avec les stars du Barça Gerard Piqué et Lionel Messi avec des enfants atteints d'un cancer à Kfar Maccabiah, le 4 août 2013.

Alors que les négociations entre Israéliens et Palestiniens ont repris lundi dernier sous l'impulsion du secrétaire d'État américain John Kerry, c'est le FC Barcelone qui se mobilise pour la paix entre les deux camps... En pleine pré-saison, le club catalan et ses stars, Lionel Messi en tête, se sont en effet rendus au Moyen-Orient durant tout le week-end à la rencontre de jeunes admirateurs de l'équipe mais également du président palestinien Mahmoud Abbas et son homologue israélien Shimon Peres.

Stars adulées au Moyen-Orient, Lionel Messi et ses coéquipiers du Barça ont été accueillis par plus de 15 000 Israéliens dans le stade Bloomfield de Jaffa, près de Tel-Aviv, dimanche 4 août. Dans le cadre de son "Peace Tour", le club catalan était là pour effectuer un entraînement avec une quarantaine d'enfants israéliens et palestiniens, dont certains sont handicapés depuis une attaque terroriste, qui ont réalisé leur rêve de rencontrer Xavi, Andrès Iniesta ou encore la nouvelle pépite brésilienne du club, Neymar.

Pour donner le coup d'envoi fictif de l'entraînement, c'est Shimon Peres, qui, à 90 ans, a prouvé qu'il était très en forme en faisant une passe très appuyée à Lionel Messi sur la pelouse du stade Bloomfield. Lors d'un discours, le président israélien a salué l'action du FC Barcelone, "messager de la paix pour le Moyen-Orient" et a eu quelques mots pour Tito Vilanova, l'ex-coach du Barça obligé de démissionner il y a quelques semaines après une rechute de son cancer. "À Jérusalem, nous prions pour lui et nous lui souhaitons une rapide récupération", a expliqué cet admirateur du club catalan, qu'il regarde "tout le temps" jouer.

Plus tôt dans la journée, les joueurs du FC Barcelone et leur président Sandro Rosell sont allés à la rencontre d'enfants atteints d'un cancer, aux côtés du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui portait un maillot de foot. L'occasion pour Lionel Messi, ainsi que pour Gerard Piqué, le compagnon de Shakira, de prendre la pose et de jouer quelques instants avec ces jeunes malades, quelques heures après avoir visité le mur des Lamentations à Jérusalem.

La veille, le stars du FC Barcelone ont été accueillies avec la même ferveur en Palestine. L'effectif blaugrana a pu visiter la basilique de la Nativité à Bethléem en Cisjordanie avant d'être reçus par Mahmoud Abbas, président de Palestine, qui avait déjà eu l'occasion de visiter les installations du club en 2010. Dans un communiqué, le club catalan, qui souhaitait d'abord organiser une rencontre amicale contre une équipe composée de Palestiniens et d'Israéliens, ce qui n'a pas pu se faire pour des raisons de sécurité, a indiqué que les recettes des deux séances d'entraînement seraient destinées à la construction de la paix entre Israéliens et Palestiniens à travers les valeurs du sport.

Ce "Peace Tour" est au passage une belle occasion pour Lionel Messi, qui a appelé le monde entier à "s'unir contre les conflits politiques, raciaux et démographiques", de redorer son image, ternie par de multiples scandales ces dernières semaines. Habitué à ne jamais faire de vagues hors des terrains, le petit génie argentin a d'abord été mis en examen pour fraude fiscale au début de l'été, pour avoir caché avec son papa Jorge 4 millions d'euros au Trésor public. Mais à peine la polémique commençait-elle à se calmer qu'une autre affaire éclatait. De passage aux États-Unis pour une tournée caritative, le quadruple Ballon d'or a été surpris en discothèque, très proche d'une strip-teaseuse. Des clichés qui ont provoqué un tollé puisque Lionel Messi est devenu récemment papa d'un petit Thiago avec sa jolie compagne Antonella, qu'il a connue durant l'adolescence. Au coeur du scandale, le clan Messi, qui a dénoncé une manipulation, a heureusement vu apparaître sur le Net un montage expliquant qu'il s'agissait d'un fake. Sans que cela parvienne véritablement à convaincre...

Et ce n'est pas tout puisque la Pulga demanderait désormais une augmentation de salaire au FC Barcelone. Prolongé en fin d'année dernière avec un salaire revalorisé à hauteur de 16 millions d'euros, soit le deuxième joueur le mieux payé au monde, Lionel Messi soupçonnerait en effet la nouvelle star du club, Neymar, de toucher plus que lui, ce qui n'est visiblement pas à son goût... Une information à prendre toutefois avec des pincettes puisqu'elle a été démentie par le clan Messi et peu relayée dans la presse espagnole.

Malgré ces scandales, Lionel Messi, qui se la coule douce à Ibiza cet été, est bien décidé à battre de nouveau tous les records cette saison. Et cela semble bien parti puisque, pas perturbé, le numéro 10 a déjà marqué de nombreux buts en cette pré-saison, notamment lors de la victoire du Barça contre Santos (8-0) lors du trophée Gamper. De bon augure pour le Barça, qui termine actuellement sa préparation en Thaïlande, avant de commencer la Liga le 18 août face à Levante.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image