Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Loana "bouffait" des Xanax, son dentier retrouvé dans les toilettes... Des audios déroutants rendus publics

Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
17 photos
Loana VS Sylvie Ortega, épisode 100 ! Le 8 mars, la veuve de Ludovic Chancel a révélé de nouveaux messages de l'ancienne candidate de "Loft Story". Elle l'accuse une fois de plus d'avoir menti à tout le monde concernant la nuit où elle a été hospitalisée.

On peut dire que c'est une histoire sans fin ! Depuis fin février, le torchon brûle entre Loana et Sylvie Ortega. Et ce n'est pas près de se calmer. Pour preuve, la veuve de Ludovic Chancel a une fois de plus pris la parole sur les réseaux sociaux, le 8 mars, après avoir découvert une nouvelle interview de son ancienne amie.

Le 8 mars, la gagnante de Loft Story 1 (2001) a accordé un entretien au Parisien. Loana est revenue sur son séjour en clinique psychiatrique. Et elle n'en démord pas, sa version est que c'est à cause de Sylvie Ortega, qui lui a donné des médicaments, qu'elle a été hospitalisée en urgence, dans le coma. De nouveaux propos qui ont fait bondir son ex-acolyte. Après avoir accusé la maman de Mindy d'être "une camée atteinte d'une maladie qui s'appelle la mythomanie", la rivale de Benjamin Castaldi a une fois de plus assuré qu'elle avait consommé du GHB le fameux soir où les pompiers sont venus la chercher (le 22 février).

Afin de prouver ses dires, Sylvie Ortega a révélé des conversations entre Loana et elle, sur WhatsApp. On peut voir que cette dernière lui demande si elle n'a pas un Imovane pour mieux dormir ou qu'elle "bouffait tous les Xanax". Toujours selon les messages, son ami Nicolas aurait jeté à la poubelle une bouteille contenant du GHB. Ce n'est pas tout, elle a également posté des notes vocales incohérentes où l'ex-lofteuse ne semble pas être dans son état normal. Elle y évoque notamment la fait qu'elle n'a plus de Xanax, plus d'argent et parle d'une bouteille d'eau orange.

"Elle n'arrête pas de me demander Imovane et je ne lui réponds pas ! Donc entre deux messages, elle vient me voir dans ma chambre. Moi, épuisée, je la colle au lit mais rien à faire", précise Sylvie Ortega en légende d'un nouveau message vocal où Loana demande une fois de plus de l'Imovane. C'est à la suite de cela qu'elle aurait appelé SOS Médecins, puis les pompiers. Puis, elle a rappelé que la théorie du coma ne tenait pas la route car l'ex de Fred Cauvin lui avait envoyé une photo, preuve à l'appui, en direct du camion de pompiers et qu'elle échangeait, toujours sur WhatsApp, avec elle.

Une soirée compliquée pour Loana

Sylvie Ortega a également souhaité s'exprimer en vidéo, sur son compte Facebook. Elle a tout d'abord redit que Loana était une menteuse. Puis, elle a confié que le fameux soir, la blonde de 43 ans avait fait une "crise de nerfs" : "Elle peut me remercier d'avoir pu finir son tournage avec des dents car quand elle a fait sa crise de nerfs, en saccageant sa chambre d'hôtel où elle a éclaté plusieurs poubelles, le dentier, enfin une partie celle du haut, je l'ai trouvé dans une poubelle et le bas dans les toilettes." Elle ne compte pas être une victime et encore moins celle de son ancienne protégée. C'est pour cette raison qu'elle s'est permise de dévoiler leurs messages. "Il est illégal d'enregistrer quelqu'un sans son consentement. En l'occurrence ce sont des messages qui sont sur mon portable, ils m'appartiennent donc, en aucun cas ce ne sont des messages réalisés à son insu", s'est-elle justifiée.

Sylvie Ortega a ensuite parlé du documentaire de RMC Story qui lui est consacré et qui sera diffusé mardi 9 mars. Selon elle, ce qui sera à l'antenne "n'est en aucun cas le vérité'. "J'espère qu'elle a fait sauter des scènes où elle parle tendrement sa maman car juste après, elle a dit dans TPMP que sa mère l'avait volée", a-t-elle déclaré. Enfin, elle est revenue sur la nuit de son hospitalisation où Loana aurait fait des siennes. "Toute la nuit, je la ramène à moitié nue sous la pluie dans son lit, en lui disant : 'Tais-toi, calme toi, je n'ai pas de médicaments.' D'ailleurs elle dit dans un message 'on n'a plus de Xanax'. Si on n'en a plus, je ne vois pas comment j'aurais pu lui en donner", a-t-elle conclu.

Reste à savoir si Loana prendra le temps de répondre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image