Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Louise Bourgoin ne s'appelle pas Louise Bourgoin : découvrez l'origine de cette fausse identité

Louise Bourgoin ne s'appelle pas Louise Bourgoin : découvrez l'origine de cette fausse identité
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
13 photos
On pourrait croire à une petite blague de Miss Météo... mais non. Louise Bourgoin, que l'on adore sur petit et grand écran depuis une quinzaine d'années, s'appelle en réalité Ariane.

Son nom est sur toutes les lèvres, on peut le dire. Sauf que cette appellation, Louise Bourgoin, ne correspond pas tout à fait à la réalité. Pas si l'on en croit ses papiers d'identité en tout cas. Révélée sur Canal+ en tant que Miss Météo dans l'émission Le Grand Journal il y a près de quinze ans, la comédienne avait décidé de se faire appeler autrement. Comme le rappelle le magazine Vanity Fair, elle est née en 1981 en tant qu'Ariane, puis une deuxième fois, en 2006, en tant que Louise pour la télévision.

À l'époque, elle côtoyait effectivement Ariane Massenet sur le plateau de l'émission et avait peur d'être celle de trop. C'est pourquoi elle a adopté son deuxième prénom, pour l'aspect pratique, mais aussi en hommage à l'artiste Louise Bourgeois. Peu étonnant que cette initiative puise ses origines dans les galeries contemporaines : avant d'être actrice, avant même d'être animatrice, la jeune maman de 39 ans échouait au Capes d'arts plastiques. "Je me suis souvent demandé comment j'ai pu passer de l'art contemporain à la télé, de la télé au cinéma et à l'envie, aujourd'hui, de réaliser, explique-t-elle. Je crois que j'aime bien l'idée d'obéir au hasard, de me laisser emporter. J'apprécie l'exercice de souplesse que ça suppose."

Elle n'a jamais vraiment fait une croix sur sa fibre artistique. Louise Bourgoin distribue des petits dessins à ses collègues, sur les plateaux de tournage, et a même signé, récemment, une collection de céramiques pour la maison Pierre Frey. Fille d'enseignants, Louise Bourgoin n'aurait jamais pu deviner ce que la vie lui réservait. Elle sera prochainement à l'affiche de la deuxième saison d'Hippocrate, toujours sur Canal+, une série qui lui a laissé la liberté de créer, comme elle l'aime tant. "Ça pourrait paraître présomptueux de ma part, mais voilà : dans la carrière d'un acteur, il y a quelques rôles comme ça qui sont de véritables rencontres, précise Thomas Lilti, le réalisateur du show. Louise et Chloé [son personnage] sont profondément connectées. J'oublie parfois ce qui vient de l'une et ce qui appartient à l'autre. Dans la fabrication de ce personnage, elle a bien fait la moitié du chemin."

Le tournage de la seconde saison d'Hippocrate est terminé. La série sera prochainement diffusée sur Canal+ et mettra la pandémie de Covid-19 au coeur de ses intrigues.

Retrouvez l'interview de Louise Bourgoin dans le magazine Vanity Fair.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image