Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Lucas Pouille vaincu : Sa superbe chérie triste après l'exploit à l'US Open 2016

Lucas Pouille vaincu : Sa superbe chérie triste après l'exploit à l'US Open 2016
Gaël Monfils s'impose face à Lucas Pouille lors des quarts de finale de l'US Open 2016 au USTA Billie Jean King National Tennis Center à Flushing Meadow, New York, le 6 septembre 2016. En tribune, Clémence Bertrand assisté à la défaite de son amoureux.
17 photos
Lancer le diaporama
Gaël Monfils s'impose face à Lucas Pouille lors des quarts de finale de l'US Open 2016 au USTA Billie Jean King National Tennis Center à Flushing Meadow, New York, le 6 septembre 2016. En tribune, Clémence Bertrand assisté à la défaite de son amoureux.
Le jeune joueur français restera la révélation de ce tournoi du Grand Chelem.

Mardi 6 septembre 2016, Lucas Pouille affrontait un Français en quart de finale de l'US Open à New York. Mais le jeune joueur de tennis de 22 ans, 25e au rang mondial, n'avait plus la force, après trois matchs en cinq sets, de vaincre Gaël Monfils, 12e du classement ATP. Ce dernier s'est imposé sans ménagement 6-4, 6-3, 6-3. Dans les tribunes, une ravissante jeune femme semblait très triste pour Lucas : sa compagne Clémence Bertrand.

Malgré cette défaite, Lucas Pouille, dont le papa est français et la mère finlandaise, aura marqué le dernier tournoi du grand chelem de la saison de son empreinte. Ce tout jeune joueur, que le grand public découvre, a réussi l'impossible quelques jours plus tôt : sortir Rafael Nadal, en huitièmes de finales, le 4 septembre. Un exploit qui présage du meilleur et auquel le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, Yannick Noah, n'a pas été insensible : Pouille a été sélectionné pour la première fois, après Roland-Garros 2016, lorsque la France affrontait la République tchèque en quart de finale. Et le jeune homme avait remporté son deuxième simple.

Ce parcours à l'US Open 2016 est, sans doute, la promesse de très grandes choses pour Lucas Pouille. Mais pour l'heure, il encaisse, épuisé, sa défaite contre Monfils, comme il l'a déclaré à l'AFP : "Je n'avais pas l'énergie que j'aurais aimé avoir. Je m'y attendais : après le match contre Rafa, j'étais, très, très fatigué." Et le jeune Nordiste de rendre hommage à son adversaire : "Gaël a été vraiment très bon, notamment au service. (...) Il est peut-être dans la meilleure forme de sa carrière. Quand il est dans cet été d'esprit et dans cette forme, c'est l'un des quatre meilleurs joueurs au monde."

La pression repose désormais sur les épaules de Gaël Monfils. Le troisième Français qualifié pour les quarts de l'US Open 2016 (une première de l'ère Open en 1968), Jo-Wilfried Tsonga, ayant dû abandonner, au terme du second set en raison d'une douleur insupportable au genou gauche, face au Serbe Novak Djokovic.

Monfils reste le seul espoir de la France dans ce tournoi, mais c'est bien Djoko, le numéro un mondial, qu'il affrontera en demi-finale. Pas facile.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image