Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

M.I.A : Concert annulé, sur fond de polémique, au festival AFROPUNK London

La faute à des propos sur Beyoncé ?

Depuis quelques années, M.I.A et controverse sont indissociables ! Elle en a déclenché une nouvelle en tenant de curieux propos concernant le mouvement américain Black Lives Matter et deux de ses célèbres porte-parole, Beyoncé et Kendrick Lamar.

Une déclaration peut-être à l'origine de l'annulation de sa performance au festival AFROPUNK London.

"Désolé je ne fais pas l'AFROPUNK. On m'a dit de rester sur ma voie. HA il n'en existe aucune pour les 65 millions de réfugiés dont les possibilités ont été explosées", a tweeté M.I.A le 20 juin. Un tweet qui a précédé le communiqué officiel du festival, annonçant l'annulation de son show à l'AFROPUNK London.

"Nous sommes ravis et honorés d'organiser notre premier AFROPUNK à Londres, et souhaitons bien le faire. Après discussion avec l'artiste et la communauté, la décision d'annuler la venue de M.I.A a été prise par toutes les parties impliquées. Nous dévoilerons les noms d'une nouvelle tête d'affiche et d'une deuxième vague d'artistes le [mardi] 19 juillet", peut-on lire sur le communiqué relayé sur les réseaux sociaux. Une décision surprenante qui tombe quelques mois après la dernière polémique provoquée par M.I.A.

En avril, la chanteuse de 40 ans, réalisatrice et interprète de Rewear It (une composition spéciale pour H&M et sa campagne de recyclage de vêtements) a répondu aux questions de l'Evening Standard. Le média britannique l'a alors interrogée sur le show engagé de Beyoncé au Super Bowl 50. M.I.A a répondu : "Il est intéressant qu'aux États-Unis, le seul problème dont vous ayez le droit de parler est Black Lives Matter. Ce n'est pas nouveau pour moi, c'est ce que Lauryn Hill disait dans les années 1990, ou Public Enemy la décennie précédente. Est-ce que Beyoncé ou Kendrick Lamar diront Muslim Lives Matter ("Les vies des musulmans comptent") ? Ou cet enfant au Pakistan compte? C'est une question plus intéressante. Et vous ne pouvez la poser dans une chanson téléchargeable sur iTunes, ni dans une émission télé américaine. Vous n'en ferez pas un hashtag sur Twitter, Michelle Obama ne vous apportera pas son soutien."

M.I.A ne fuit pas l'actualité sociale et politique. Ses derniers statuts sur Twitter concernent la situation des réfugiés - qu'elle a illustrée dans le clip de Borders -, le Brexit ou la violence policière aux États-Unis.

Côté musique, M.I.A vient de sortir le clip de son nouveau single, Go Off, premier extrait de l'album A.I.M, disponible le 9 septembre. Elle sera également au Pitchfork Music Festival à Paris (les 27, 28 et 29 octobre prochains) aux côtés, entre autres, de Moderat, Chet Faker, Flavien Berger, Bat For Lashes et DJ Shadow.

M.I.A - Go Off. Juillet 2016.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel