Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maneskin, les gagnants de l'Eurovision 2021 accusés de plagiat : "Peut-être qu'il y a des similarités..."

16 photos
Après avoir été accusé de sniffer de la cocaïne en direct à l'Eurovision, Damiano David traverse une autre polémique : avec ses complices du groupe Måneskin, il doit désormais se défendre d'une accusation de plagiat lancée par un groupe Néerlandais. Sur les nerfs, le groupe a réagi sur LCI.

Le 22 mai 2021, les rockeurs italiens de Måneskin remportaient l'Eurovision avec leur titre Zitti E Buoni. Très rapidement, une folle rumeur accusait le chanteur du groupe, Damiano, d'avoir pris de la cocaïne en direct à la télévision. Après avoir accepté de faire un test de dépistage pour prouver qu'il n'avait pas consommé de drogue, le rockeur avait été lavé de tout soupçon en dévoilant que son son test s'était avéré négatif. En pleine promotion de leur prochain album Teatro d'ira - Vol. I qui sortira en France le 18 juin prochain, le groupe est désormais accusé de plagiat par le groupe néerlandais The Vendettas qui estime que Zitti E Buoni ressemble étrangement à leur chanson You want it, You've got it. Une nouvelle fois dans la tourmente, Maneskin s'est défendu face aux journalistes de LCI.

On ne connaissait même pas ce groupe !

"Honnêtement on ne connaissait pas cette chanson. Peut-être qu'il y a des similarités, mais c'est juste un bon gros riff de rock, très simple. Si vous écoutez la chanson en entier, vous pouvez entendre qu'elle est totalement différente de la nôtre. Nous n'avons copié personne. Nous avons écrit cette chanson il y a cinq ans lorsqu'on a commencé à jouer ensemble. On ne connaissait même pas ce groupe !", indique Victoria De Angelis, la musicienne du groupe.

Revenant également sur les rumeurs de drogue lors de l'Eurovision, le leader du groupe indique : "Quand j'ai été informé des rumeurs, ma première réaction a été de dire que je voulais être testé. Et les autres ont tout de suite été d'accord avec moi parce que nous n'avons rien à cacher. Ça me semblait la manière la plus rapide de mettre un terme à tout ça." Déterminé à faire oublier ces "rumeurs stupides", il ajoute : "Un truc extraordinaire nous est arrivé et ce qu'on veut, c'est parler de notre musique." Bref, l'affaire est close.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image