Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marc-Olivier Fogiel condamne la guerre entre Jean-Jacques Bourdin et Apolline de Malherbe

11 photos
Voir 11 photos
Marc-Olivier Fogiel condamne la guerre entre Jean-Jacques Bourdin et Apolline de Malherbe
Voilà bientôt deux ans que Marc-Olivier Fogiel a pris la tête de BFMTV. Lors d'une interview pour "Le Point", l'ancien interviewer fait le bilan et revient sur divers sujets, notamment le récent clash entre deux stars de la chaîne.

Reprendre la direction de BFMTV était un pari risqué mais, force est de constater que Marc-Olivier Fogiel en ressort gagnant. Depuis sa nomination en 2019, l'ancien interviewer a redoré l'image de la chaîne, réalisant des records d'audience. Mais au cours de l'année 2020, Marc-Olivier Fogiel a dû composer avec les départs de plusieurs de ses journalistes, notamment des femmes. Une mauvaise nouvelle pour celui qui souhaitait privilégier la parité. Lors d'une interview accordée au Point, le papa de Lily et Mila a abordé ce sujet, évoquant notamment Anna Cabana.

"Pour l'instant, je n'ai pas suffisamment pu développer la présence des femmes. Cette année, nous avons dû composer avec des départs de journalistes femmes. Camille Langlade, ex-cheffe du service politique, s'est expatriée. Anna Cabana a dû se mettre en retrait de l'antenne. Ruth Elkrief a voulu partir. Je n'ai donc pas été aidé", a-t-il regretté. S'il s'agissait de raisons professionnelles pour la majorité d'entre elles, pour Anna Cabana, la raison était autre. En effet, la journaliste a pris la décision de quitter BFMTV après que sa relation amoureuse avec le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, a été dévoilée par le magazine Voici en juillet 2020. À l'époque, Marc-Olivier Fogiel s'était défendu de vouloir l'évincer de la chaîne, apportant même son soutien à son ancienne éditorialiste. "Anna Cabana a fait de l'édito politique toute sa vie, personne ne peut douter de son professionnalisme. La position du groupe est claire : c'est à elle de décider", a-t-il déclaré au Parisien.

Marc-Olivier Fogiel recadre Jean-Jacques Bourdin

Lors de son interview pour Le Point, Marc-Olivier Fogiel est également revenu sur le clash qui fait beaucoup jaser : celui qui oppose Jean-Jacques Bourdin et sa remplaçante Apolline de Malherbe. Le directeur de BFMTV a condamné la sortie publique de son ancienne vedette de la matinale de RMC. "Ce n'est pas normal à ce niveau de responsabilité d'aller s'épancher dans la presse comme cela a été fait par Jean-Jacques", a-t-il déclaré. Et d'ajouter : "Il lui a été dit ce qu'il devait lui être dit et je crois qu'il l'a bien compris". Pour rappel, Jean-Jacques Bourdin a commenté de manière très cash les audiences peu satisfaisantes à son goût de Apolline Matin. La journaliste avait de son côté qualifié ses propos de "misérables". Une réponse qui "n'était pas utile" selon M.O.F. "J'ai pensé que c'était une erreur", a-t-il estimé.

Pas de quoi entacher l'image de BFMTV qui "s'est sensiblement améliorée" d'après les études. Le plus important pour son patron.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image