Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean-Jacques Bourdin cash sur les audiences de RMC : Apolline de Malherbe juge ses propos "misérables"

10 photos
Voir 10 photos
Y aurait-il de l'eau dans le gaz entre Jean-Jacques Bourdin et Apolline de Malherbe ? À en croire les informations du Parisien, la journaliste n'aurait que très peu appréciée la récente sortie publique de son prédécesseur et aurait jugé ses propos "misérables".

On est loin de la passation chaleureuse et amicale réalisée entre Jean-Pierre Pernaut et Marie-Sophie Lacarrau sur TF1... Du côté de Jean-Jacques Bourdin et Apolline de Malherbe, l'affaire semble avoir davantage tourné au vinaigre. En effet, celui qui a animé pendant dix-neuf ans Bourdin Direct sur RMC avant de faire ses adieux le 10 juillet 2020 n'a pas pu s'empêcher de commenter les pas de sa remplaçante, Apolline de Malherbe. D'autant plus que la journaliste ne parvient pas encore à atteindre ses records d'audience.

"Loin de moi l'idée d'accabler celle qui m'a succédé. Ce qui ne serait pas très sportif et ce n'est pas mon genre de dire publiquement ce que je ressens", a démarré en douceur Jean-Jacques Bourdin dans le Journal du Dimanche. Et de glisser malgré tout : "Je remarque simplement que RMC a toujours été une radio populaire, proche de l'auditeur, loin de l'entre-soi parisien. Et je ne souhaite pas qu'elle s'égare. Cet éloignement explique sans doute les chiffres actuels. On s'est peu à peu éloigné du concept très clair d'origine avec trois piliers : information, débat et sport." Ainsi, il ne fait aucun doute selon lui que RMC devrait "revenir à ses fondamentaux".

Nous n'imaginions pas de sa part des encouragements

D'après les informations du Parisien, l'interview de Jean-Jacques Bourdin a rapidement fait réagir Apolline de Malherbe, laquelle aurait envoyé un email à ses équipes de la station de radio pour dénoncer les propos "misérables" et "pleins de ressentiments" de son prédécesseur. "Certes nous n'imaginions pas de sa part des encouragements. Mais j'espérais pour nous tous au moins le respect du maillot RMC, le respect du collectif, et un minimum d'honnêteté", a-t-elle adressé en interne. La journaliste de 40 ans a indiqué au passage que Jean-Jacques Bourdin n'était plus le roi des audiences depuis un moment maintenant, soulignant les mauvais résultats de son interview de 8h35 qu'il maintient toujours. "Les audiences de son interview de 8h35 continuent d'ailleurs encore aujourd'hui à chuter sur l'antenne, davantage que ne baisse la tranche 6 heures-8h35", s'est défendue Apolline de Malherbe.

Enfin, la vedette de Apolline Matin a conclu en félicitant ses équipes pour le "travail accompli", les félicitant d'avoir "redonné à cette matinale une structure, une rigueur journalistique, un sens, un sourire et une générosité". Une pique qu'on peut imaginer adressée directement à Jean-Jacques Bourdin, pour qui elle a un dernier mot : "Je ne pensais simplement pas que l'ancien buteur chercherait à marquer contre son camp". Au sein de RMC, nul doute que ces sorties publiques seront très commentées. Toujours d'après Le Parisien, la majorité a en tout cas déjà choisi son camp. "Nous sommes tous très en colère contre Bourdin", a lâché une journaliste de la station à nos confrères. Ambiance !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image