Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marion Cotillard, Lucie Lucas, Juliette Binoche... les stars célèbrent une victoire historique

11 photos
Lancer le diaporama
Marion Cotillard, Lucie Lucas, Juliette Binoche... les stars célèbrent une victoire historique
Victoire ! L'État français a été reconnu responsable de manquements dans la lutte contre le réchauffement climatique, un fait "historique" pour les ONG qui poursuivaient la France. Le tribunal administratif de Paris a estimé le gouvernement responsable "d'une partie du préjudice écologique". De nombreuses personnalités s'étaient engagées dans ce combat.

Le mercredi 3 février 2021, l'État français a été jugé "responsable" de manquements dans la lutte contre le réchauffement climatique. Une décision "historique" pour ces ONG qui attaquaient l'État en justice pour son inaction climatique, notamment grâce à une pétition signée par 2,3 millions de citoyens. "À hauteur des engagements qu'il avait pris et qu'il n'a pas respectés dans le cadre du premier budget carbone, l'État doit être regardé comme responsable (...) d'une partie du préjudice écologique constaté", ont estimé les juges du tribunal administratif de Paris.

De nombreuses personnalités ayant soutenu cette "Affaire du siècle" ont laissé explosé leur joie sur les réseaux sociaux. Dans une vidéo, Lucie Lucas, Elie Semoun, Akim Omiri, Shaka Ponk, Nicolas Hulot Juliette Binoche et tant d'autres ont remercié les internautes pour leur soutien. Marion Cotillard parle au nom de tous en demandant désormais des actions concrètes de la part des autorités.

"Je préférerais que l'on n'ait pas à se battre pour que nos dirigeants respectent leurs engagements, j'aurais préféré que l'on n'ait pas à attaquer l'état. Mais ils ne nous laissent pas le choix. Ils ont les clés, ils ont les solutions. Ils se doivent maintenant d'agir à hauteur des enjeux", a-t-elle écrit sur Instagram mercredi.

Mercredi, le tribunal administratif a également accordé un délai de deux mois afin d'étudier une autre demande des ONG, qui souhaitent obliger l'État à prendre des mesures pour respecter ses engagements climatiques.

De son côté, le gouvernement a "pris acte" de cette décision. Le porte-parole du gouvernement et le ministère de la Transition écologique ont reconnu des "manquements" et "insuffisances" dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ils mettent d'ailleurs en avant la prochaine loi en la matière issue de Convention citoyenne pour le Climat, où 150 Français avaient été tirés au sort pour discuter écologie. Marion Cotillard en avait d'ailleurs pris part.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image