Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Matthieu Delormeau ne regrette pas ses propos sur Bilal Hassani : échanges houleux avec Nicolas Waldorf et Steevy Boulay

Matthieu Delormeau ne regrette pas ses propos sur Bilal Hassani : échanges houleux avec Nicolas Waldorf et Steevy Boulay
Par Amal Benaim Rédactrice
Quand elle n’écrit pas, Amal aime jardiner ou siroter une petite tisane en rêvant de son prochain séjour au Maroc, terre de ses origines. Folle de patisserie, bien qu’elle ne sache pas suivre une recette correctement, Amal est une gourmande qui contemple le monde des célébrités du haut de son...1 mètre 50 !
11 photos
Matthieu Delormeau s'est attiré les foudres de Nicolas Waldorf, après ses propos polémiques concernant Bilal Hassani et la communauté homosexuelle. Sur le plateau de TPMP, le chroniqueur a tenté de défendre son point de vue.

Matthieu Delormeau et ses collègues de Touche Pas à Mon Poste sont revenus sur la polémique autour de Bilal Hassani. Alors qu'ils débattaient tous autour des discriminations à la télévision, notamment sur l'homophobie, partant des propos tenus par Jarry sur RTL, les chroniqueurs se sont divisés et Matthieu Delormeau a expliqué que, pour lui, Bilal Hassani contribuait à une représentation biaisée de la communauté gay. Mardi 7 septembre, le quadragénaire est revenu sur ses dires, suite à la réponse incendiaire de Bilal Hassani. Matthieu Delormeau, qui a reçu des menaces de mort, comme le souligne Cyril Hanouna a souhaité tirer cette polémique au clair et s'expliquer. "J'ai dit ce que je pensais hier et je le redis aujourd'hui", annonce-t-il d'entrée de jeu.

"J'adore Bilal, je n'ai rien contre Bilal, je dis juste que TF1 n'a pas découvert l'homosexualité en 2021. Le seul moment où ils font danser un homme avec un homme, c'est lorsqu'il est grimé en femme. Pardon, mais un homosexuel, ce n'est pas quelqu'un qui porte une perruque, des faux-cils et qui met une robe", s'est-il insurgé. "Mais il a le droit !", crient tour à tour Valérie Benaim et Isabelle Morini-Bosc. "Il est censé nous représenter, nous les homosexuels", ajoute l'ancien animateur de Tellement Vrai.

Ce à quoi Steevy Boulay répond avec calme :"L'homosexualité est vaste. Je pense qu'il faut être tolérant, on vit une époque compliquée et je trouve que c'est malvenu, surtout de ta part, de juger ça. On doit leur montrer l'exemple en étant solidaires !"

"Ca, c'est 1% !", répond, rouge de colère, Matthieu Delormeau, pointant du doigt une photo de l'artiste de 21 ans et traitant au passage ses collègues de "faux-culs". "Il aurait eu les cheveux courts et serait habillé comme un garçon, on ne l'aurait pas fait danser avec un homme. Ca s'appelle de la télévision", rétorque-t-il.

Nicolas Waldorf, coiffeur et animateur de l'émission Incroyables transformations sur M6, a fait le déplacement sur le plateau de TPMP pour échanger avec Matthieu Delormeau. "Bilal se représente lui seul, il a été pris dans DALS car c'est un artiste. Il a envie de s'habiller comme il veut, il le fait et il le fait très bien. Ca donne une visibilité", a déclaré Nicolas Waldorf, heureux que Bilal Hassani puisse aider ainsi d'autres jeunes. "Ca va créer de l'homophobie !", s'inquiète Matthieu Delormeau, qui a été taxé de "raciste" par Steevy Boulay, avant que Cyril Hanouna ne calme les choses.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image