Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle "est de la famille": Elizabeth II très "fière" de la femme d'Harry

Meghan Markle, duchesse de Sussex, avec la reine Elizabeth II le 14 juin 2019 lors d'une journée d'engagements officiels dans le Cheshire.
28 photos
Lancer le diaporama
Meghan Markle, duchesse de Sussex, avec la reine Elizabeth II le 14 juin 2019 lors d'une journée d'engagements officiels dans le Cheshire.
En tout juste trois années de relation avec le prince Harry, Meghan Markle aura bousculé les codes de la monarchie britannique et réussi l'exploit d'en sortir par le haut, quittant la famille royale et entraînant avec elle le prince Harry avec la bénédiction de Sa Majesté. Actant la prise d'indépendance du couple, la reine a en effet eu des mots forts pour la duchesse.

Depuis la soirée du samedi 18 janvier 2020 et ce double communiqué du palais de Buckingham, c'est officiel : le prince Harry et Meghan Markle font sécession et les conditions de leur retrait de la vie royale sont connues. Le duc et la duchesse de Sussex - titres qu'ils conservent - abandonnent ainsi leur statut d'altesses royales - ils ont "accepté de ne plus utiliser" ce titre, qui ne semble toutefois pas leur avoir été retiré - en même temps que toutes activités officielles pour le compte de la Couronne, s'engagent à rembourser les 2,8 millions d'euros d'argent public investis dans la rénovation de leur domicile familial à Windsor, le Frogmore Cottage - qui reste leur résidence privée au Royaume-Uni, quand ils ne seront pas au Canada -, et maintiennent de manière privée leurs engagements associatifs.

Elizabeth II "particulièrement fière" de Meghan Markle

La reine Elizabeth II a approuvé, avec beaucoup d'affection en prime, les modalités de cet arrangement qui a nécessité des mois d'échanges en coulisses et a ponctué une semaine intense de discussions entamées le lundi 13 janvier dans son fief hivernal de Sandringham, en présence - outre celle d'Harry - du prince Charles et du prince William. "Je suis ravie que nous ayons trouvé un moyen constructif de soutenir pour l'avenir mon petit-fils et sa famille. Harry, Meghan et Archie seront toujours des membres très aimés de ma famille. Je reconnais qu'ils ont eu à affronter des épreuves du fait de l'intense attention médiatique ces deux dernières années et soutient leur voeu d'une vie plus indépendante", a commenté la souveraine de 93 ans, dans un communiqué au ton très personnel où l'esprit de famille, l'amour et la solidarité du clan sont mis en exergue. Après être apparu à six reprises dans son précédent communiqué sur le même sujet, le mot "famille", d'une façon très significative, revient pas moins de quatre fois en l'espace de ces quelques lignes, également marquées par trois occurrences du pronom personnel "je" et autant du pronom possessif "mon/ma/mes". Des marqueurs forts d'une prise de parole éminemment intime.

Mais si sa tendresse connue pour Harry resurgit de manière éclatante dans la formule "mon petit-fils", ce sont aussi et surtout quelques mots très forts directement destinés à Meghan Markle qui ont capté l'attention : Elizabeth II a choisi de faire part de la fierté que lui inspire la duchesse de Sussex. "Je veux les remercier pour tout le travail qu'ils ont accompli avec dévouement à travers ce pays, le Commonwealth et au-delà, et je suis particulièrement fière de la manière dont Meghan est si rapidement devenue une membre de la famille", déclare-t-elle ("I am particularly proud of how Meghan has so quickly become one of the family", dans le texte), soulignant la facilité avec laquelle l'actrice américaine s'est intégrée. Un compliment qui n'a rien d'anodin compte tenu de la mauvaise presse dont la jeune femme a fait les frais régulièrement depuis son entrée dans le clan, chroniquement accusée de comportements heurtant les codes de la monarchie et soupçonnés de déplaire à Sa Majesté. Ce que cette dernière semble infirmer avec force à travers ces quelques mots. Cela suffira-t-il à épargner à la duchesse Meghan d'essuyer de nouvelles attaques comme celles qui visèrent Lady Di du temps de son divorce du prince Charles, accusée d'être le ferment de discorde de la famille royale ?

Grandeur et décadence d'une duchesse express

Meghan Markle avait réussi une entrée fracassante dans "la firme", comme est parfois surnommé le clan de la monarque anglaise. En décembre 2017, tout juste fiancée avec le prince Harry et déjà adoubée par son entourage, elle avait eu le privilège d'être conviée au rassemblement familial organisé pour Noël à Sandringham par la reine - en théorie réservé aux conjoints officiels des membres de la famille royale. Quelques mois plus tard, en mars 2018, elle prenait part à son premier événement royal officiel en présence de la souveraine à l'occasion des célébrations du Commonwealth Day. Puis, au mois de juin de la même année, elle accompagnait Elizabeth II dans le Cheshire pour une journée d'engagements en tandem. Et, en mars 2019, Meghan devenait vice-présidente du Queen's Commonwealth Trust, organisme jugulant des projets pour la jeunesse et les populations vulnérables de tout le Commonwealth.

Le duc et la duchesse de Sussex peuvent désormais s'atteler à écrire ce nouveau chapitre de leur vie qu'ils évoquaient pour la première fois le 8 janvier, entre leur installation à Vancouver et leurs futures activités - notamment pour assurer leur "indépendance financière". "Toute ma famille espère que l'accord de ce jour va leur permettre de commencer à construire une nouvelle vie heureuse et paisible", concluait la reine. A suivre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Christina Milian et M. Pokora relèvent le "Standing Broom Challenge", le 10 février 2020 sur Instagram.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Les American Music Awards ont eu lieu à Los Angeles, le 24 novembre.
Pamela Anderson vient de se marier pour la cinquième fois : qui sont les hommes de sa vie ?
Vanessa Morgan s'est mariée samedi 4 janvier 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel