Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Meghan Markle insultée par Donald Trump, deux jours avant une visite officielle

Meghan Markle insultée par Donald Trump, deux jours avant une visite officielle
Le prince Harry et Meghan Markle lors d'une réception pour les jeunes au palais de Holyroodhouse à Edimbourg, en Ecosse, le 13 février 2018.
10 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry et Meghan Markle lors d'une réception pour les jeunes au palais de Holyroodhouse à Edimbourg, en Ecosse, le 13 février 2018.
Interrogé par "The Sun", Donald Trump a appris avec étonnement les commentaires désobligeants que Meghan Markle a tenus lors de sa campagne présidentielle en 2016. Une révélation qui tombe à point pour le président américain juste avant sa visite au palais de Buckhingham le 3 juin 2019 pour la commémoration du 75e anniversaire du Débarquement.

Donald Trump sera l'invité du Palais de Buckingham à partir du 3 juin 2019 pour une durée de trois jours. À l'occasion de la commémoration du 75e anniversaire du Débarquement, il rencontrera la famille royale britannique. Toute la famille ? Pas sûr que Meghan Markle soit au rendez-vous.

La duchesse de Sussex avait qualifié le président américain de "misogyne" en 2016. Propos que Donald Trump a découverts lors de son interview avec le magazine The Sun le 1er juin 2019. La réponse du président américain ? "Elle est méchante." Fort heureusement, ils ne devraient pas se rencontrer. La duchesse de Sussex est officiellement en congé maternité pour s'occuper du petit Archie.

Trump à l'heure du Thé

En 2016, Meghan Markle avait confié à l'émission-débat américaine The Nightly Show avec Larry Wilmore : "Vous ne votez pas seulement pour une femme si c'est Hillary [Clinton]. Oui, vous votez parce que c'est une femme, mais certainement aussi parce que Trump nous a bien fait comprendre quel genre de monde nous ne voulions pas."

Interloqué, Donald Trump ne connaissait pas les positions de Meghan Markle avant sa rencontre avec les journalistes de The Sun. "Je ne le savais pas. Que puis-je dire ? Je ne savais pas qu'elle était méchante." Et lorsqu'on lui apprend qu'elle avait même menacé de déménager au Canada s'il remportait la victoire présidentielle, Donald Trump répond simplement : "Beaucoup de gens déménagent ici."

Malgré tout, Donald Trump pense que Meghan Markle fera "une très bonne" princesse et précise : "C'est bien. Je suis certain qu'elle s'en sortira à merveille. Elle sera très bien. J'espère qu'elle réussira..." Ambiance.

Son interview reprise un peu partout, notamment aux Etats-Unis, le président américain a tenu à démentir qu'il avait insulté la duchesse. Dans un tweet, il écrit : "Je n'ai jamais dit que Meghan Markle était méchante. Encore une fake news inventée par les médias de fake news. Dur, ils se sont fait prendre ! Est-ce que CNN, le New York Times et les autres vont s'excuser ?"

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image