Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle intouchable : sa réponse face aux critiques

Meghan Markle, duchesse de Sussex en pleine interview pour TIME 100 television ABC, 2020.
20 photos
Lancer le diaporama
Meghan Markle, duchesse de Sussex en pleine interview pour TIME 100 television ABC, 2020.
Elle-même victime de cyber-harcèlement et de mauvaise presse depuis le début de sa relation avec le prince Harry, Meghan Markle s'engage activement contre la désinformation et l'assainissement des relations digitales. Dans une conférence en ligne, la duchesse se veut blindée contre les critiques.

Serait-ce une subtile réponse à ses détracteurs ? Comme cela avait été annoncé en début de semaine, Meghan Markle a pris part à une nouvelle visioconférence avec le magazine Fortune, le 29 septembre 2020, dans le cadre d'un sommet virtuel de trois jours dédié aux femmes d'influence. Depuis le salon de sa nouvelle villa de Santa Barbara - digne d'un magazine de décoration - la duchesse de Sussex était invitée à s'exprimer sur la notion d'humanité dans le monde digital. L'occasion pour l'ancienne blogueuse lifestyle de répondre habilement aux nombreuses critiques qu'elle a essuyées depuis le Megxit et son départ de la monarchie britannique en début d'année, non seulement dans la presse anglaise, mais surtout en ligne...

"Si vous repensez à tout ce que j'ai dit, ce qui finit par poser problème, c'est l'interprétation que les gens en font. Mais si vous écoutez ce que je dis, en fait, il n'y a pas lieu de polémique", l'ex-actrice de 39 ans a-t-elle notamment affirmé. Plus tard dans la discussion, elle a également rappelé une citation de l'artiste américaine Georgia O'Keeffe : "Je l'ai déjà réglé pour moi-même donc la flatterie et la critique disparaissent et je suis plutôt libre." Meghan Markle semble là faire mention des récentes critiques qui ont suivi ses prises de parole en marge des élections présidentielles américaines.

Aussi bien seule qu'avec son mari le prince Harry, la duchesse a invité à plusieurs reprises ses concitoyens à voter le 3 novembre prochain. Sans donner son intention de vote, elle a appelé au changement, sous-entendant ainsi qu'elle donnera sa voix au démocrate Joe Biden, l'adversaire de l'actuel président Donald Trump. Rien de bien surprenant quand on se souvient les différentes piques qu'ils ont échangées ces dernières années.

Cette prise de parole politisée n'a pas manqué de diviser l'opinion outre-Manche, certains reprochant aux Sussex d'oublier un peu trop vite le protocole qui interdit à la famille royale tout commentaire politique en public. Il est vrai que le duc et la duchesse ont conservé leurs titres et promis à la reine Elizabeth de ne rien faire qui pourrait la mettre dans l'embarras... Pourtant, dès qu'elle est retournée vivre dans sa Californie natale en mars dernier, la féministe et activiste Meghan Markle s'est empressée de retrouver sa liberté de parole là où elle l'avait douloureusement enterrée en intégrant la famille royale en 2017.

Non aux trolls et fausses infos

Une fois encore, la nouvelle productrice star de Netflix a dénoncé la désinformation sur internet, un sujet qui occupera une place de choix dans la nouvelle fondation Archewell, qu'elle met en place avec Harry depuis plusieurs mois. "Nous devons tous miser sur quelque chose de vrai, et nous avons besoin de médias et de sources d'information fiables qui nous disent la vérité... Quand vous savez que quelque chose est faux, signalez-le, parlez-en", a-t-elle affirmé mardi, tout en évoquant l'influence des "bots et trolls" sur les relations humaines virtuelles et réelles.

Un sujet qui concerne tout particulièrement Meghan Markle qui, en plus de son bras de fer juridique avec les tabloïds anglais qui auraient violé son intimité et publié de fausses informations à son sujet, a été la cible de cyber-harcèlement dès le début de sa relation avec Harry en 2016, au point de voir le palais de Kensington intervenir pour modérer des commentaires désobligeants et censurer les trolls.

Toujours lors de cette visioconférence, la maman d'Archie est revenue sur ces derniers mois, son grand retour aux États-Unis après le Megxit, en pleine crise sanitaire et mouvement Black Lives Matter : "Pour moi, cela a été incroyable de passer du temps avec mon mari et regarder notre petit grandir, et c'est là que s'est portée notre attention. En plus, bien sûr, de savoir comment nous pouvons prendre part au changement d'énergie que tant de gens demandent en ce moment et tout ce que nous pouvons faire pour aider dans ce domaine."

Meghan Markle, duchesse de Sussex en pleine interview pour TIME 100 television ABC, le 29 septembre 2020
Meghan Markle, duchesse de Sussex en pleine interview pour TIME 100 television ABC, le 29 septembre 2020
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Question polémique posée dans les "12 Coups de midi", sur TF1, le 24 octobre 2020.
Question polémique posée dans les "12 Coups de midi", sur TF1, le 24 octobre 2020.
Nathalie Baye dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Nathalie Baye dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Line Renaud dans l'émission "Sept à Huit", sur TF1.
Line Renaud dans l'émission "Sept à Huit", sur TF1.
 Line Renaud défend le droit de mourir dans la dignité dans l'émission "Sept à huit", sur TF1, lors d'une interview avec Audrey Crespo-Mara. 
  

Line Renaud défend le droit de mourir dans la dignité dans l'émission "Sept à huit", sur TF1, lors d'une interview avec Audrey Crespo-Mara.

 

Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Camille Lellouche annonce l'annulation de son spectacle sur Instagram (25 octobre 2020).
Shy'm dans l'émission "50 Mn Inside", octobre 2020.
Shy'm dans l'émission "50 Mn Inside", octobre 2020.
Dave, invité de l'émission "On est presque en direct" le 24 octobre 2020 (France 2).
Dave, invité de l'émission "On est presque en direct" le 24 octobre 2020 (France 2).
Baptiste Giabiconi parle de l'héritage de Karl Lagerfeld dans l'émission "50' Inside", octobre 2020.
Baptiste Giabiconi parle de l'héritage de Karl Lagerfeld dans l'émission "50' Inside", octobre 2020.
M. Pokora et Isaiah sur Instagram le 25 octobre 2020.
M. Pokora et Isaiah sur Instagram le 25 octobre 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image