Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle irritée : Kate Middleton encore une fois favorisée par le palais

Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, Meghan Markle, duchesse de Sussex, et Pippa Middleton dans les tribunes lors de la finale femme de Wimbledon "Serena Williams - Simona Halep (2/6 - 2/6) à Londres, le 13 juillet 2019.
19 photos
Lancer le diaporama
Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, Meghan Markle, duchesse de Sussex, et Pippa Middleton dans les tribunes lors de la finale femme de Wimbledon "Serena Williams - Simona Halep (2/6 - 2/6) à Londres, le 13 juillet 2019.
La pression médiatique a poussé Meghan Markle et Harry à quitter leurs fonctions au sein de la monarchie. C'est aujourd'hui au tour de Kate Middleton et William de faire face à une mauvaise presse. Mais contrairement aux Sussex, les Cambridge peuvent compter sur le soutien de Kensington.

Bien qu'elle ait quitté la monarchie britannique pour retourner vivre à Los Angeles il y a plus de deux mois, Meghan Markle garde un oeil sur ce qu'il se passe outre-Manche. Et les dernières mésaventures de la famille royale la touchent particulièrement... À en croire les informations du Daily Mail, publiées le 2 juin 2020, l'épouse du prince Harry est mécontente de voir Kensington soutenir Kate Middleton après la publication d'un portrait jugé mensonger dans le magazine Tatler, le 25 mai dernier.

"Meghan a dit que le palais de Kensington n'avait pas une seule fois pris sa défense quand elle était attaquée dans les médias. Maintenant, Kate a un peu de mauvaise presse, et le palais accourt en moins de 24 heures pour réprimer les accusations dont elle fait l'objet, a rapporté un prétendu ami de la duchesse de Sussex. C'est vraiment une claque pour Harry parce qu'il a constamment demandé une mise à jour, une révision de la politique médiatique ou au moins une discussion sur ses inquiétudes. Tout est tombé dans l'oreille d'un sourd, mais lorsque Kate arrive, elle claque des doigts et reçoit une vague de soutien."

En septembre 2019, trois mois avant de prendre leurs distances avec la Couronne, c'est seuls que Meghan Markle et Harry ont entamé des poursuites judiciaires contre le groupe Newspapers, qui compte notamment le Daily Mail parmi ses publications. Le couple a porté plainte pour atteinte à sa vie privée, aux droits d'auteur et à la protection des données.

"Meghan dit que c'est très parlant. Elle a expliqué que c'était l'une des raisons pour lesquelles Harry et elle avaient quitté la vie royale... Le manque de soutien et le mépris total pour la peine et l'angoisse dont Meghan a souffert en étant attaquée dans les médias. Meghan a dit que, plutôt que de la soutenir, on lui a donné le sentiment qu'elle en demandait trop, en attendait trop, quand tout ce qu'elle voulait, c'était le soutien du pouvoir en place." Déjà en avril dernier, un "ami" de l'ex-actrice américaine avait affirmé qu'elle s'était sentie désavantagée par la famille royale en comparaison de sa belle-soeur.

Kate bientôt en guerre contre Tatler ?

Au lendemain de sa publication, le portrait publié par Tatler s'est vu réprimander par un communiqué du palais de Kensington, qui prend rarement la peine de commenter la mauvaise presse. L'article en question, intitulé Catherine The Great [Catherine, la Grande, NDLR], affirme notamment que Kate Middleton serait "épuisée" par la charge de travail supplémentaire qu'a impliquée le départ des Sussex de la monarchie en début d'année. Il mentionne également la dispute présumée de la duchesse avec Meghan Markle juste avant son mariage avec Harry en mai 2018, sa silhouette jugée trop filiforme ou encore l'attitude de sa mère Carole Middleton, qui serait snob et intéressée.

"Cette histoire contient une série d'inexactitudes et de fausses déclarations qui n'ont pas été présentées au palais de Kensington avant publication", a répondu la famille royale, avant que des avocats de Kate et William n'envoient des courriers juridiques demandant le retrait de l'article du site internet de Tatler. Le rédacteur en chef du magazine, Richard Dennen, tient tête aux menaces de poursuites judiciaires et continue de se défendre : "Le palais de Kensington savait qu'on préparait 'Catherine The Great' depuis des mois et nous lui avons demandé de travailler avec nous. Le fait qu'il nie l'avoir su est catégoriquement faux." Les Cambridge vont-ils aller jusqu'à porter plainte ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
La princesse héritière Victoria de Suède fait visiter la salle du conseil au palais royal à Stockholm à l'occasion de la fête nationale suédoise le 6 juin 2020.
Le prince Emmanuel Philibert de Savoie avec ses filles Vittoria et Luisa aux sports d'hiver, le 18 février 2020, dans la story Instagram du prince.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire de coeur.

×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel