Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mélanie Thierry : Son tournage éreintant et les "poux" de ses enfants

L'actrice est à l'affiche de "La Douleur" dans lequel elle incarne Marguerite Duras.

Tourner un film tout en s'occupant de ses enfants peut être compliqué, mais Mélanie Thierry gère ça comme une reine.

Mercredi 24 janvier, la jeune comédienne sera à l'affiche de La Douleur, un film d'Emmanuel Finkiel également porté par Benoît Magimel et Benjamin Biolay. Mélanie Thierry y incarne Marguerite Duras avant qu'elle ne devienne le monument de la littérature française que l'on connaît. Un grand rôle pour lequel l'héroïne de La Princesse de Montpensier n'a pas hésité à donner de sa personne. Dans Version Femina, elle révèle que le tournage a été pour elle physiquement usant et que ses enfants (Aliocha, 4 ans, et Roman, 9 ans) n'y étaient pas pour rien...

"Durant ce tournage, je me levais tous les jours à 4h pour aller courir sous la pluie glaciale, puis je montais dans la voiture en survêtement pour partir tourner toute la journée, raconte la chérie du chanteur Raphaël. Lorsque je rentrais, le soir, je retrouvais mes enfants. Comme ils avaient des poux à ce moment-là, j'épluchais leur tête jusqu'à la nuit avant de devoir, moi aussi, me faire un traitement." Sacré programme !

Cela n'a pas empêché Mélanie Thierry de savourer l'expérience. "Quand on a la chance d'avoir un tel rôle, on ne se sent pas fatigué. On l'est, pourtant : on vit sur ses réserves, on a les nerfs à vif, mais c'est euphorisant et utile à l'histoire", se réjouit-elle.

L'histoire de La Douleur : Juin 1944, la France est toujours sous l'Occupation allemande. L'écrivain Robert Antelme, figure majeure de la Résistance, est arrêté et déporté. Sa jeune épouse Marguerite, écrivain et résistante, est tiraillée entre l'angoisse de ne pas avoir de ses nouvelles et sa liaison secrète avec son camarade Dyonis. Elle rencontre un agent français de la Gestapo, Rabier et, prête à tout pour retrouver son mari, se met à l'épreuve d'une relation ambiguë avec cet homme trouble, seul à pouvoir l'aider. La fin de la guerre et le retour des camps annoncent à Marguerite le début d'une insoutenable attente, une agonie lente et silencieuse au milieu du chaos de la Libération de Paris.

Bande-annonce de La Douleur
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel