Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mélanie Vogel, jeune sénatrice lesbienne : pourquoi elle a dévoilé son homosexualité

Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
6 photos
Mélanie Vogel a réussi à s'imposer lors des élections sénatoriales des Français de l'étranger en septembre dernier. La politique Europe Ecologie les Verts est une jeune femme ouvertement lesbienne et elle s'explique sur le choix qu'elle a fait de montrer ouvertement sa préférence sexuelle.

Parallèlement à la défaite cuisante de Ségolène Royal lors de sénatoriales des Français de l'étranger le 26 septembre dernier, a émergé un nouveau visage en politique, celui de Mélanie Vogel. A 36 ans, cette membre d'Europe Ecologie les Verts a été élue sénatrice, représentant les Français de l'étranger. Elle avait célébré sa victoire avec la femme qu'elle aime et qui est une femme politique également, mais allemande, Terry Reintke. Cette dernière a posté un tendre cliché sur son compte Twitter avec comme romantique légende les mots suivants en français dans le texte: "Je t'aime, Madame la sénatrice." La Française sait qu'au sein du Sénat, institution où la moyenne d'âge est élevée et le conservatisme puissant, elle doit se battre pour faire passer ses messages et actions. Dans cette démarche, elle a choisi d'afficher son orientation sexuelle et sur les ondes de RTL ce 11 octobre 2021, elle s'explique pourquoi.

Au micro d'Alba Ventura, Mélanie Vogel discute de la question de la préférence sexuelle comme fait politique : "Alors ce n'est pas ma préférence sexuelle qui est un fait politique. (...) Dans une organisation politique, où des groupes sont structurellement sous-représentés, comme c'est le cas des lesbiennes, et pas que des lesbiennes, moi je ne prétends pas représenter toute seule la diversité française au Sénat, mais dans ce contexte-là, c'est un fait politique que j'aie été élue." A la demande de la journaliste, la sénatrice précise sa pensée : "Je ne demande pas à qui que ce soit de représenter son orientation sexuelle, évidemment non, mais moi j'ai choisi de le faire.(...) Avant d'avoir des responsabilité politiques, c'est quelque chose que je faisais peu. Je le fais maintenant parce que je sais que ça compte pour beaucoup de gens de voir qu'il y a des gens avec lesquels ils peuvent s'identifier qui accèdent au pouvoir." Le site de Public Sénat rappelle toutefois que ce n'est pas la première femme politique lesbienne au Sénat : "Avant elle, l'écologiste Corinne Bouchoux, élue de 2011 à 2017, a été la première sénatrice ouvertement lesbienne."

Chaque personnalité choisit comment aborder ce sujet, dont la frontière entre vie privée et vie publique est floue. L'actuel porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a lui été victime d'un outing par le controversé avocat Juan Branco. Il avait fini par évoquer publiquement et de lui-même son homosexualité en 2019. Depuis, il reste discret sur sa vie privée qu'il partage avec le député Stéphane Séjourné. Pour Mélanie Vogel et sa compagne Terry Reintke, afficher leur couple s'inscrit dans leur combat contre les discriminations, sujet auquel elles sont toutes les deux très attachées.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image