Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Drucker a frôlé la mort : sa fille Stéfanie a eu "peur de le perdre", rares confidences

14 photos
Voir 14 photos
Michel Drucker a frôlé la mort : Sa fille Stéfanie a eu "peur de le perdre", rares confidences
Michel Drucker a vu la mort de près. Fort heureusement, le présentateur emblématique de France 2 va mieux aujourd'hui. Auprès de "Gala", sa fille Stéfanie et lui se sont confiés sur l'enfer qu'ils ont vécu.

Michel Drucker est conscient que c'est un miraculé. Durant près de trois mois, l'animateur de 78 ans était hospitalisé à la suite de ses lourdes opérations. D'abord pour endocardite infectieuse, puis pour un triple pontage et l'infection de sa cicatrice. Mais aujourd'hui, il va mieux pour son plus grand bonheur, et celui de ses proches. Interrogé par Gala, il est revenu sur ses terribles épreuves. Sa fille Stéfanie Jarre-Drucker a aussi pris la parole.

L'enfer a débuté à la fin de l'été pour Michel Drucker et sa famille. Alors qu'il était en Provence, il "avait de la fièvre toutes les nuits". "Ca montait à 39,40 puis plus rien le matin sans explications", a confié Michel Drucker. Et sa vie Stéphanie de poursuivre : "On ne comprenait pas. Il était toujours fatigué et un teint qui ne nous indiquait rien de bon."

Inquiets, Michel Drucker a donc fait son retour à Paris en urgence afin de faire des bilans sanguins. Et les résultats n'étaient guère encourageant. On lui a diagnostiqué un foyer infectieux à la suite d'un soin dentaire. La bactérie a touché la valve mitral, le rein et la rate. Le présentateur de Vivement dimanche a donc été hospitalisé et mis sous antibiotiques en intraveineuse à fortes doses pendant trois semaines. Malheureusement, le traitement ne faisait pas l'effet escompté. "Contre toute attente, ils se sont rendus compte que j'avais les artères bouchées et qu'il fallait faire un triple pontage. Je suis resté neuf heures et demi sur la table d'opération avec quinze heures d'anesthésie. Et surtout la bactérie, quelques jours avant l'opération, avait déjà touché une artère de la jambe droite. Je ne pouvais plus marcher. Si on avait attendu plus longtemps, on aurait été obligé de m'amputer du bas de la jambe droite", a-t-il raconté.

On a tous eu peur de le perdre

C'est un choc pour sa famille, d'autant plus que Michel Drucker à une hygiène de vie irréprochable. Sa vie ne tenait qu'à un fil, l'attente était donc insoutenable pour son épouse Dany Saval et ses proches. "Une semaine en réa durant laquelle on ne vivait plus. On ne dormait plus, redoutant chaque appel extérieur. On a tous eu peur de le perdre, le temps était suspendu. C'était le vide", s'est souvenu sa fille. Ce drame l'a fait relativiser et surtout, elle a senti que sa famille en était ressortie plus unie. Mais une nouvelle épreuve les attend.

La cicatrice de Michel Drucker inquiète, les médecins ont donc été obligés d'ouvrir de nouveau le thorax plusieurs jours plus tard pour éliminer un risque d'infection. Nouvelle opération et soixante-douze heures en état critique... l'angoisse est palpable. S'en suivent une souffrance physique et morale "J'étais une ombre, j'avais les joues creusées, du mal à parler, la cage thoracique douloureuse avec un corset pour maintenir tout ça. J'essayer de m'accrocher mais parfois l'impression que je n'allais pas y arriver, que tout était fini. Je pensais à mes parents. A ma femme, ma fille, ma petite-fille. Toutes ces nuits où je ne dormais pas, où je gambergeais et faisais l'apprentissage de la souffrance. Et de la solitude : tout ça, je ne l'oublierai jamais. Je reviens de très loin", a déclaré le présentateur.

Petit à petit, Michel Drucker a renoué un peu avec le monde extérieur, lui qui était jusque là privé de téléphone pour se reposer. Les visites se sont faites au compte-gouttes pour ne pas trop le fatiguer. Les semaines et les mois ont passé, il a tout fait pour se rétablir et être de retour au plus vite à la télévision. Aujourd'hui, il a de la rééducation trois fois par semaine et espère bien revenir fin mars.

L'intégralité de l'interview est à retrouver dans le magazine Gala du 4 février 2021.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image