Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mika, sa mère atteinte d'un cancer "agressif" : "Il y a une grosse masse"

Mika, sa mère atteinte d'un cancer "agressif" : "Il y a une grosse masse"
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
Photocall avec le chanteur Mika pour l'émission de télévision "Stasera Casa Mika" à Milan le 27 octobre 2017.
14 photos
Lancer le diaporama
Photocall avec le chanteur Mika pour l'émission de télévision "Stasera Casa Mika" à Milan le 27 octobre 2017.
Dans une interview accordée à "Paris Match" (et menée par Marc-Olivier Fogiel), Mika se livre sur la maladie de sa mère, atteinte d'un cancer au cerveau. Il se livre sans retenue sur cette femme qui a fait l'homme qu'il est aujourd'hui.

Mika s'est confié comme rarement auprès de Marc-Olivier Fogiel. Dans le dernier numéro de Paris Match, paru le 26 septembre 2019, l'ancien juré de The Voice se livre sur sa relation intense et forte qu'il entretient avec sa mère. Omniprésente dans son dernier album, My name is Michael Holbrook (le vrai nom du chanteur), Mika raconte comment sa mère a été une inspiration tout au long de sa vie.

"Ma mère m'a construit", annonce d'emblée Mika. "Elle avait en tête une destination et elle s'est dit que je devais à tout pris l'atteindre", explique-t-il, se livrant sur son enfance marquée par cette "pression énorme" de sa maman. "Cela me paraissait injuste. Pourquoi moi, j'étais obligé de me taper trois heures de musique par jour alors que mes soeurs ne l'étaient pas ? Combien de fois je me suis retrouvé incapable de chanter une demi-heure d'affilée parce que je ne faisais que pleurer ! Elle me forçait : "Tu vas me chanter correctement cette chanson sans pleurer"", se rappelle-t-il.

Mika avait ressenti le besoin de rendre hommage à sa mère exigeante mais qui a tant fait pour elle, notamment dans le morceau Tiny Love. "Au moment où je finissais la chanson, j'ai appris qu'elle souffrait d'un grave problème cardiaque. Il fallait l'opérer dans les 24h. Le soir même j'étais dans un avion pour la rejoindre à Dubaï", poursuit Mika. Il décrit ensuite sa mère "clouée au lit, des plaies béantes sur les jambes". Elle était d'ailleurs censée préparer ses costumes pour une émission qu'il présentait à Milan : "Je lui ai formellement interdit de venir, or, le jour de ma répétition, elle se pointe ! En fauteuil roulant avec une infirmière et mes soeurs."

"Tout se met en pause, la vie, l'album..."

L'opération s'était bien passée, tout allait alors pour le mieux, jusqu'à l'été 2018. "J'écris la moitié de l'album et on trouve une maison en Italie où on monte un studio (...) Je reçois un message : il y a une grosse masse dans son cerveau. Là commence une nouvelle phase, ce nouveau combat", poursuit Mika, indiquant que sa mère avait "une tumeur très importante". Opérée à la Pitié-Salpêtrière, "on nous explique qu'elle souffre d'un cancer du cerveau extrêmement agressif. À partir de ce moment-là tout se met en pause, la vie, l'album."

Aujourd'hui, la mère de Mika mène une vie à cent à l'heure malgré la maladie. "Elle en est à sa 6e séance de chimio et elle travaille sur la tournée, sur le stylisme. Elle sort elle va à l'Opéra, au théâtre... Ma mère veut absolument vivre au maximum. C'est dangereux, ça provoque beaucoup de malaises et c'est très risqué pour le cerveau et le coeur", confie Mika à Marc-Olivier Fogiel.

Attaque et bouquets de fleurs

Alors qu'il s'apprête à terminer l'album, Mika décide de prendre quelques jours de vacances pour son anniversaire. "Je suis dans la voiture, quand elle me téléphone, furieuse : "Tu ne voulais pas être avec moi !"(...) On se dispute, j'arrive à l'hôtel et elle avait fait remplir ma chambre de neuf bouquets de fleurs ! Je trouve un dessin et une petite lettre qu'elle avait écrite : "Rappelle-toi, puisse ta tête toujours fleurir". Je la rappelle, ma soeur répond, hurle. Elle était en train de faire une attaque. On l'a tranquillisée, on l'a hospitalisée... (...) Ce jour-là, j'ai pris la décision de ne plus jamais réagir de manière impulsive, maintenant dans notre relation chaque geste compte", raconte-t-il. Mika se dit aujourd'hui que c'était "une bonne chose" d'avoir fait chanter sa maman dans son album qui sortira le 4 octobre prochain.

Retrouvez l'interview de Mika en intégralité dans le dernier numéro de Paris Match, paru le 26 septembre 2019.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image