Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mort de Bernadette Lafont : Pourquoi a-t-elle été lynchée lors de la disparition de sa fille de 25 ans ?

Mort de Bernadette Lafont : Pourquoi a-t-elle été lynchée lors de la disparition de sa fille de 25 ans ?
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
17 photos
C'est une affaire qu'aucun Français n'oubliera : en 1988, Pauline Lafont, jeune actrice en devenir, s'évapore dans la nature des Cévennes, à seulement 25 ans. Une disparition inexpliquée pendant trois mois, qui torture sa famille et notamment sa mère, la comédienne Bernadette Lafont. Celle-ci, déterminée, a tout tenté pour retrouver sa fille, des actes qui lui ont été sévèrement reprochés par les médias.

Une disparition qui a tout de suite fait la Une : lorsqu'en août 1988, Pauline Lafont s'évapore dans la nature lors d'une journée de vacances en famille, les médias sont mis au courant très rapidement. Il faut dire que la jeune femme de 25 ans n'est pas une inconnue : fille de la comédienne Bernadette Lafont, c'est un espoir du cinéma qui possède une gouaille et une beauté sans pareille.

Rapidement, un gendarme parle donc à la presse de l'enquête et les journalistes commencent les hypothèses : pour certains, il s'agirait d'un enlèvement, pour d'autres d'un accident. D'autres encore reçoivent des témoignages qui sont sûrs de l'avoir vue dans un couvent, se suicider, à l'étranger, etc... Tout s'enchaîne, sans vraiment faire attention à la famille Lafont et plus particulièrement à Bernadette qui deviendra la cible de certains journalistes.

Bernadette Lafont soupçonnée d'avoir monté un coup de pub

En effet, la comédienne utilise sa célébrité pour faire parler de sa fille et apparaît plusieurs fois dans des émissions de télévision pour diffuser sa photo. Mais son attitude est froide, elle ne pleure pas et sourit même parfois : il n'en faut pas plus à certains pour penser que la comédienne fait partie d'un coup monté pour faire de la pub. Des accusations qui la blesseront beaucoup.

"J'ai été torturée. On m'a harcelée. Quelqu'un m'a même demandé un jour de jurer que je ne savais pas où était Pauline... Je n'ai de comptes à rendre à personne sur ma peine, ni sur la façon que j'ai de la ressentir et de l'exprimer", avait-elle raconté l'été suivant dans Paris Match. L'actrice finit par tenter de se rendre, début septembre, dans une boîte de nuit de Suisse pour laquelle sa fille avait fait une pub, espérant que celle-ci revienne par miracle. Suivie par des dizaines de journalistes, elle est une nouvelle fois accusée d'avoir voulu faire un coup médiatique et en profite pour prendre la parole devant eux.

De fausses informations au JT de 20h

"Ça va tellement loin que j'ai eu la visite des gendarmes ce matin à 9h pour me demander : 'Vous êtes sûre que vous ne savez rien' parce qu'on a déjà fait des enquêtes dans votre métier", raconte-t-elle. Mais c'est le lendemain de cette histoire que l'horreur va encore plus la toucher : en direct au JT, Guillaume Durand explique que sa fille est vivante, recluse dans un centre de repos. La comédienne, ébahie, n'a pas été contactée et l'apprend en direct à la télévision, comme tout le monde.

Mais en réalité, Guillaume Durand ne sait rien, une source anonyme non-vérifiée lui a seulement donné l'information à la dernière minute... qui se révélera fausse. En novembre, on retrouve les restes de Pauline au fond d'un ravin de 10 mètres : la jeune fille est tout simplement tombée pendant sa randonnée et est malheureusement décédée sur le coup. Un scandale pour le présentateur qui s'excusera officiellement l'année suivante lors des 7 d'or, parlant d'une "gigantesque connerie" et d'une "dette épouvantable".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image