Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de François Dupeyron : L'hommage de Gérard Depardieu, "terriblement triste"

Le roc français a tenu à rendre hommage à un réalisateur qu'il connaissait bien pour avoir collaboré à plusieurs reprises avec lui.

S'il a dirigé des stars du cinéma français, de Catherine Deneuve à Alain Chabat en passant par André Dussollier et Omar Sharif, François Dupeyron (décédé ce 25 février des suites d'une longue maladie) était un cinéaste de la France d'en-bas, celle qui a souvent été ignorée. Marginal, engagé, sans langue de bois, Dupeyron détestait la condescendance et n'hésitait pas à donner de la voix, notamment après la sortie de son dernier film en 2013, Mon âme par toi guérie, où il se disait "cassé" et fatigué par les luttes en interne et les incessants refus et routes barrées.

Pour parler de lui, qui mieux que Gérard Depardieu, acteur qu'il a bien connu pour avoir travaillé sur son premier long métrage, Drôles d'endroit pour une rencontre, puis La Machine – le réalisateur a également écrit pour lui avec le film Un pont entre deux rives. "François était un ami très discret, comme sa vie. Sa mort terrible rappelle celle de François Truffaut", mort comme lui d'une tumeur au cerveau, a déclaré à l'AFP Gérard Depardieu. Évoquant des films "profonds sur la nature humaine", le légendaire acteur français – à nouveau nommé pour un César du meilleur acteur – s'avoue "terriblement triste". "C'est une voix qui s'éteint dans le monde du cinéma. Comme Truffaut, il manquera éternellement au cinéma", assure Depardieu pour qui "la profession n'a pas été à la hauteur de son talent", appuyant sur le fait qu'il avait "beaucoup de difficultés à monter (le financement de) ses films".

"Cinéaste rare, esprit libre qui traçait son chemin à l'écart des sentiers battus, François Dupeyron nous laisse une oeuvre singulière où transparaissent tout son amour de la vie et sa compassion pour ceux qu'elle a blessés", a réagi la ministre de la Culture Audrey Azoulay dans un communiqué, tandis que Michel Denisot évoquait "deux cinéastes précieux" en rebondissant aussi sur le décès de Valérie Guignabodet, brutalement emportée par une crise cardiaque en début de semaine.

Un "cinéaste probe" qui cherchait "l'angle juste"

"François Dupeyron avait conquis le public français avec des films sensibles, originaux et ambitieux. Capable de raconter toutes les histoires, il était l'incarnation même de la passion française pour le septième art", a quant à elle déclaré la présidente du Centre national du cinéma (CNC) Frédérique Bredin, tandis que Gilles Jacob, dont il avait sélectionné le film La Chambre des officiers à Cannes, se souvient d'un "cinéaste probe, de grande qualité, un être humain d'une délicatesse infinie". Acteur de La Chambre des officiers, Denis Podalydès a lui aussi livré un hommage ému à son réalisateur, évoquant des souvenirs de tournage : "Je me rappelle très bien de La Chambre des officiers. François portait cette histoire et ses personnages avec fièvre, intensité, travaillait le détail d'un geste ou d'un regard avec une extrême concentration, dans la fournaise de studio d'Épinay, surchauffé par les projecteurs. (...) On avait des fous rires sous nos visages détruits, à force de travail, nous qui commencions nos journées très tôt pour le maquillage. Lui cherchait toujours l'angle juste, le détail économe et tranchant."

Enfin Jacques Maillot, lui aussi réalisateur, a livré un message affectueux pour son confrère, se disant "très triste du décès de François Dupeyron". "J'aimais beaucoup l'homme et ses films. J'ai une pensée pour sa famille et ses proches", écrit-il sur Twitter. L'Académie des César a également tenu à rendre hommage au cinéaste "dont le talent, immense, s'est exprimé dès les premiers essais", à savoir deux courts métrages césarisés, et "à dire toute sa tristesse et ses plus sincères condoléances à ses enfants et ses proches".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Mort de Carla Zampatti : la styliste succombe à une violente chute
Mort de Carla Zampatti : la styliste succombe à une violente chute
Ariane Séguillon et la mort de son frère : poignant hommage pour un jour spécial
Ariane Séguillon et la mort de son frère : poignant hommage pour un jour spécial
Gilles Lellouche avec sa compagne, Antoine Duléry... Dernier adieu des stars à Jean-Paul Belmondo
Gilles Lellouche avec sa compagne, Antoine Duléry... Dernier adieu des stars à Jean-Paul Belmondo
Mort de Bernard (Koh Lanta) : Denis Brogniat "très triste", une ex-camarade évoque un "combat secret"...
Mort de Bernard (Koh Lanta) : Denis Brogniat "très triste", une ex-camarade évoque un "combat secret"...
Hommage national à Jean-Paul Belmondo : tous les détails sur l'évènement aux Invalides
Hommage national à Jean-Paul Belmondo : tous les détails sur l'évènement aux Invalides
Pierre Palmade très touché par la mort de son ami Patrick Juvet, "parti sans laisser un mot"
Pierre Palmade très touché par la mort de son ami Patrick Juvet, "parti sans laisser un mot"
Crash de Dropped : la société de production condamnée en appel pour "faute inexcusable"
Crash de Dropped : la société de production condamnée en appel pour "faute inexcusable"
DMX, "un ange de Dieu" : l'hommage poignant de son ex-femme Tashera
DMX, "un ange de Dieu" : l'hommage poignant de son ex-femme Tashera
Obsèques de Florence Pinault : Claire Chazal retrouve Arnaud Lemaire, PDDA aussi présent
Obsèques de Florence Pinault : Claire Chazal retrouve Arnaud Lemaire, PDDA aussi présent
60 ans de Lady Diana : couettes et jupe courte sur une photo d'enfance dévoilée par son frère
60 ans de Lady Diana : couettes et jupe courte sur une photo d'enfance dévoilée par son frère
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image