Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Michael Jackson, le procès : Ses enfants choqués, le Dr. Murray paniqué

Procès du docteur Conrad Murray à Los Angeles le 28 septembre 2011
18 photos
Lancer le diaporama
Procès du docteur Conrad Murray à Los Angeles le 28 septembre 2011

Au deuxième jour du procès du docteur Conrad Murray, accusé d'homicide involontaire sur son patient Michael Jackson, décédé le 25 juin 2009 d'une surdose médicamenteuse, les témoins essentiels au bon déroulement de cette audition se sont succédé à la barre. Hier, mercredi 28 septembre, ont témoigné Michael Williams, l'assistant personnel du roi de la pop, et Faheem Muhammad, son chef de la sécurité. Aujourd'hui jeudi, c'est Alberto Alvarez, le garde du corps de Michael Jackson, qui ouvrira le bal des témoins de la troisième journée.

Hier donc, les deux hommes, qui faisaient partie de la "garde rapprochée" de la star, sont revenus en détails sur les derniers instants de la vie du chanteur de 50 ans. A la Cour supérieure de Los Angeles, Michael Williams a expliqué avoir demandé à Alberto Alvarez de monter au plus vite dans la chambre de Michael Jackson, après avoir reçu un appel affolé du docteur Murray lui ordonnant de "venir immédiatement" chez la star, qui avait eu "une mauvaise réaction", et de faire monter quelqu'un dans sa chambre.

Faheem Muhammad a lui aussi été dépêché sur les lieux par Michael Williams, qui se trouvait à son domicile, dans le centre de Los Angeles, à plus d'une demi-heure de route de la maison du King of Pop. Il a également indiqué qu'à son arrivée dans la chambre, il y avait trouvé le docteur Murray et Alberto Alvarez.

Ainsi, grâce au témoignage aujourd'hui du garde du corps Alberto Alvarez, la lumière pourra être faite sur les soins apportés au chanteur par le docteur Murray, que Williams et Muhammad décrivaient comme "paniqué" et "très nerveux". Faheem Muhammad a raconté que le Dr Murray a demandé "aux deux hommes si quelqu'un savait faire un massage cardiaque"...

Michael Williams a raconté avoir reçu un appel du docteur Murray à 12h13, alors qu'il était sous la douche : "Rappelle-moi immédiatement. Merci", entend-il sur sa boîte vocale. A 12h15, il rappelle le médecin. "Vous a-t-il à un quelconque moment demandé d'appeler les urgences ?", demande le procureur David Walgren. "Non", répond Williams.

Également évoquée, la tentative du docteur Murray de récupérer des "crèmes" chez Michael Jackson, juste après sa mort. Michael Williams a rapporté une conversation avec le docteur, à l'hôpital de UCLA, là où les secours ont emmené Michael Jackson. Selon lui, Conrad Murray lui a demandé s'il pouvait le ramener au domicile de la star. "Il m'a dit : 'Il y a des crèmes chez Michael Jackson, qu'il n'aurait pas voulu que les gens voient. Il faudrait les récupérer'." Il n'a pas précisé à quoi servaient ces "crèmes" mais Williams a ajouté qu'il a jugé la demande "bizarre" et s'en est confié à Muhammad. Ensemble, ils sont tombés d'accord et ont décidé de mentir au docteur Murray : ils lui dirent que la police avait pris les clés des véhicules et qu'ils ne pouvaient pas l'emmener. Les deux hommes ont également confirmé que Michael Jackson se rendait fréquemment chez son dermatologue, le docteur Arnold Klein. "A un certain moment, c'était très régulier", a déclaré Williams, précisant, en outre, que le chanteur parlait souvent très lentement, après ses rendez-vous chez son dermatologue. "Pas aussi lentement" cependant, a précisé Williams, que dans l'enregistrement diffusé mardi par le procureur, dans lequel Michael Jackson, visiblement assommé par les médicaments, peine à articuler...

Pour terminer, c'est la réaction des enfants de Michael Jackson qui est racontée. Michael Williams, après avoir rejoint le domicile de la star et vu les urgences emporter MJ, a pris avec lui les trois enfants, Prince Michael, Paris et Blanket, ainsi que leur nounou, et a suivi l'ambulance jusqu'à l'hôpital de UCLA, où le chanteur a été déclaré mort à 14h26. Faheem Muhammad, également appelé par Williams, l'assistant personnel, est quant à lui entré dans la chambre de Michael Jackson peu avant 12h30, selon son témoignage. Il y a trouvé le docteur Murray et Alberto Alvarez, aux côtés de la star qui gisait à terre, "les yeux grand ouverts" et la "bouche entrouverte". "Vous semblait-il mort ?", demande le procureur Walgren. "Oui", répond-il. Les enfants aînés de Michael Jackson, Prince et Paris, se trouvaient alors à la porte de la chambre. "Paris pleurait, roulée en boule par terre, et Prince était debout et il avait l'air vraiment choqué, pleurant doucement. Je suis venu et je les ai réunis, je leur ai parlé une seconde, j'ai récupéré la nounou et nous sommes allés en bas pour mettre tout le monde dans une autre pièce", a-t-il ajouté.

Rappelons que le docteur Conrad Murray, poursuivi pour homicide involontaire, encourt jusqu'à quatre ans de prison.

Un concert hommage appelé Michael Forever serait diffusé samedi 8 octobre à 19h en live sur France 4. Un véritable événement mondial qui aura lieu au Millenium Stadium à Cardiff et qui mettra en scène Jamie Foxx en maître de cérémonie et les artistes Beyonce, Christina Aguilera, Craig David, les 3T, Leona Lewis, Pixie Lott, Ne-Yo, Jackson Brothers, pour un concert de plus de trois heures !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image