Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Mouss Diouf : Un incroyable destin, terni par de graves soucis de santé

Pour Mouss Diouf, personnalité populaire chérie du public, décédé ce samedi 7 juillet vers deux heures du matin "des suites d'une longue maladie" comme l'annonce à l'AFP son avocate, la vie n'a pas toujours été rose. Retour sur son enfance, son parcours professionnel phénoménal, ses ennuis avec la justice et ses récents problèmes de santé...

Des débuts aux côtés les plus grands...

Né à Dakar au Sénégal, en 1964, le petit Mouss immigre à Marseille en 1968 suivant sa famille. Rapidement, les Diouf regagnent la capitale et s'installent en Seine-Saint-Denis (93).

Passionné de boxe, il songe à en faire son métier, mais son goût pour la scène l'emportera sur son envie de faire vibrer les rings. Ses premiers rôles, il les décroche entre 1987 et 1991 : Lévy et Goliath (de Gérard Oury) ou encore On peut toujours rêver (de Pierre Richard).

L'ère Julie Lescaut

Sa carrière va cependant prendre une autre direction en 1992 quand il décroche un second rôle récurrent dans la fiction phare de TF1, Julie Lescaut, diffusée plusieurs jeudis par mois sur la première chaîne d'Europe. Trouvant rapidement sa place dans le coeur du public incarnant le personnage de l'inspecteur N'Guma, Mouss Diouf endossera ce rôle pendant quatorze saisons de la série policière. Régulièrement, Julie Lescaut, dont le rôle titre est incarné par Véronique Genest, bat des records d'audience, réunissant jusqu'à dix millions de téléspectateurs.

Fidèle à la première chaîne, Mouss Diouf accepte même de participer à la première saison de la Ferme Célébrités, en 2004, pour défendre les couleurs de l'Association Education Santé. Il quitte l'aventure après cinq semaines de compétition.

Un joli coup de projecteur sur le comédien à l'aube du lancement de son premier one man show : Avant, quand j'étais noir. En 2006, il quitte la série Julie Lescaut pour se consacrer à sa carrière scénique et planche rapidement sur un second spectacle qui verra le jour deux ans plus tard, intitulé Naturellement humain.

Premiers tracas...

En 2007, les choses s'enveniment pour Mouss Diouf. En plein succès, le comédien, sa compagne (et désormais épouse) Sandrine et deux salariés de la compagnie aérienne Air France sont suspecté d'avoir, de façon illicite, profité de "miles", des points fidélités convertibles en billets d'avion gratuits. Ces "miles" ont été détournés de comptes de plusieurs célébrités, telles que le footballeur Lilian Thuram ou du créateur Marc Jacobs. Une carte Air France falsifiée aurait également été utilisée par le comédien afin de tirer profit de ce programme de fidélité. Au total, le préjudice se chiffre en dizaines de milliers d'euros (on parle de 130 000 euros). Les quatre suspects seront mis en examen à l'été 2009 dans cette affaire.

Une santé trop fragile...

En 2009, le conte de fées subit un sérieux coup d'arrêt pour Mouss Diouf : le 23 février de cette année, Mouss Diouf, alors âgé de 44 ans, est victime d'un accident vasculaire cérébral, aggravé par des complications rénales. Transporté d'urgence à l'hôpital Lariboisière puis à l'hôpital Saint-Louis, il quittera les lieux quelques jours plus tard.

Quelques semaines après cet accident, il déclarait au micro d'Europe 1 : "J'ai eu un saignement dans le cervelet. Je sentais que je ne pouvais plus parler. On aurait dit un gosse de quatre ans qui s'exprimait."

Alors qu'il se sort à peine de cette mauvaise passe, Mouss Diouf est victime d'un second AVC quelques mois plus tard. Le 24 juin 2009, il est de nouveau transporté en urgence à l'hôpital. Il restera de longs mois dans le coma avant de se réveiller à quelques jours de Noël, en décembre 2009. Il sera aussitôt admis dans un centre de réadaptation fonctionnelle qu'il n'aura de cesse de fréquenter jusqu'à son récent décès.

Un combat terni par des différends familiaux...

En 2011, alors que leur papa se bat toujours pour sa survie, Tessa et Selena, les filles de Mouss nées d'une précédente union, s'indignaient dans les colonnes de Closer d'être privées de leur père, accusant l'actuelle épouse, Sandrine, d'être à l'origine de ce déchirement. "Sa femme nous interdit de le voir. Au début, tout se passait bien. Elle nous tenait au courant de son état et on s'arrangeait pour les visites. (...) En novembre dernier, lorsque je suis arrivée à l'hôpital, on m'a expliqué que je n'avais pas le droit de le voir et qu'il fallait que j'aie l'autorisation de sa femme. Mais elle a refusé de me voir ce jour-là."

Les rapports familiaux entre les proches de Mouss ne vont pas s'arranger avec la diffusion sur M6 d'un sujet consacré à Mouss Diouf, en avril dernier, dans l'émission Accès Privé. On y découvrait notamment ce dernier, soigné à domicile, sa femme et leur fils Isaac, 7 ans et demi, ouvrant les portes de leur maison à une caméra de télévision pour la première fois depuis son premier accident vasculaire cérébral, il y a trois ans. Awa, la soeur de Mouss, et Tessa, la fille de Mouss, dénonçaient alors une mise en scène odieuse qui salissait la pudeur de leur parent.

Il y a quelques jours à peine, dans le magazine Closer, le champion de boxe Stéphane Ferrara, ami d'enfance de Mouss, donnait quelques nouvelles de l'état de santé de ce dernier. "Je l'ai vu la semaine dernière. Il est très fatigué à cause de ses dialyses trois fois par semaine. Il ne peut plus se lever et parler le fatigue. Mais son visage est serein, apaisé", confiait-il.

Mouss Diouf s'est éteint ce samedi à l'âge de 47 ans, laissant une épouse, et trois enfants dans le chagrin. Nos pensées leurs sont adressées.

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

SD.
Nadine Trintignant dans "Enquête exclusive", consacré à Bertrand Cantat et sa fille Marie Trintignant. Le 24 novembre 2019.
Kobe Bryant est mort dans le crash de son hélicoptère sur les hauteurs de Calabasas, dans la banlieue de Los Angeles, le 26 janvier 2020. Sa fille de 13 ans, Gianna, fait également partie des victimes.
Martin Rey-Chirac livre une anecdote drôle et touchante sur son grand-père Jacques Chirac dans le documentaire Jacques Chirac, sacré Français, diffusé le 26 septembre 2019 sur Canal +.
Bande annonce du documentaire sur l'affaire Bertrand Cantat, diffusé sur M6 le dimanche 24 novembre 2019
Line Renaud réagit à la mort de Jacques Chirac sur CNews le 26 septembre 2019.
Kobe Bryant est mort dans le crash de son hélicoptère sur les hauteurs de Calabasas, dans la banlieue de Los Angeles, le 26 janvier 2020. Sa fille de 13 ans, Gianna, fait également partie des victimes.
Le rappeur Juice Wrld est décédé le 8 décembre à Chicago à l'âge de 21 ans.
Sébastien Demorand, ancien juré de "Masterchef", est mort le 21 janvier 2021
Kobe Bryant et sa fille Gianna sont décédés dans un crash d'hélicoptère, en Californie, ce 26 janvier.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel