Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Moundir, une douloureuse convalescence : "Je cherche ma respiration"

Moundir, une douloureuse convalescence : "Je cherche ma respiration"
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
9 photos
Ses fans le savaient, Moundir et un guerrier. L'ancien candidat de "Koh-Lanta" s'est battu pour rester en vie lors de son hospitalisation, à cause du coronavirus. Et aujourd'hui, il doit encore mener un combat pour retrouver une vie normale.

Le combat se poursuit pour Moundir, une bataille contre la Covid-19 (le variant anglais) qu'il continue à partager avec ses abonnés, sur Instagram. Le 7 avril 2021, l'ancien candidat de Koh-Lanta (2003 et 2008) a notamment tenu à alerter ses fans concernant la dangerosité de cette maladie et sur les conséquences qu'elle peut avoir sur la santé par la suite.

Moundir a 47 ans, il a un mode de vie sain et est sportif. Pourtant, le papa d'Aliya (née en 2015), Ali (né en 2019) et Aya (née en 2020) a été terrassé par le coronavirus. Il a dû être hospitalisé à cause de son état qui se détériorait. "Je m'étais fait une raison à accepter ma mort après que mes poumons ont été touchés à 80% suite à la Covid-19. Vos prières, votre amour, vos messages de partout dans le monde qui sont parvenus à mes oreilles durant mon coma en réanimation grâce à ma femme que j'aime tant... je ne peux vous répondre directement car je rentre dans un long processus afin de récupérer et marcher sans assistance respiratoire... Ce n'était pas mon heure de partir. Mon amour, ma vie, ma femme, mes enfants je vous aime tant. Merci pour tout. je vous dis à bientôt", expliquait-il notamment le 1er avril.

Aujourd'hui, ses poumons sont toujours touchés. Il ne doit donc pas quitter une machine qui l'aide à respirer et a le corps meurtri à cause de ces dernières semaines difficiles. Malgré tout, il savoure la chance qu'il a d'être encore en vie et ne compte pas baisser les bras. "Aujourd'hui, exercice pour monter les escaliers et les descendre (10 marches). Dans mon état, c'est comme gravir l'Everest, le moindre effort prend des dimensions folles, je cherche ma respiration, à reconstruire mes tissus pulmonaires... Chaque jour compte et je ne lâcherai rien tant que je ne serai pas rétabli... J'ai vu des choses au CHU, croyez-moi, ce ne sont pas des personnes âgées qui sont en réanimation... Demain, il faudra être meilleur qu'aujourd'hui dans les efforts de ma convalescence... Merci pour tout vos messages d'amour et d'encouragements, quand je serai en forme, je vous dirai ce que j'ai vécu de l'intérieur, de mon long chemin pour rester en vie. Ma communauté, je vous aime", peut-on lire sur son compte Instagram.

Une fois de plus, il a pu compter sur ses abonnés pour le soutenir dans cette épreuve. Et, comme toujours, sa femme Inès est à ses côtés. Il a d'ailleurs souhaité lui faire une fois de plus honneur ce jeudi 8 avril à l'occasion de son anniversaire.

"Ma femme, ma guerrière? aujourd'hui tu fais 36 ans. Je voulais te dire que je t'aime et que tu es un exemple de combativité et que sans toi à mes côtés, je ne suis pas grand chose. Alors je voulais te dire que depuis treize ans, je suis l'homme le plus heureux du monde et que je te serai à vie reconnaissant de tout ce que tu fais pour notre foyer et l'avenir de nos enfants ma vie... Joyeux anniversaire et que la vie nous laisse le temps d'être toujours ensemble avec nos enfants", a-t-il écrit en légende d'une photo en noir et blanc d'Inès.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image