Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Muriel Robin, "brûlée" et violentée : L'enfer du tournage "Jacqueline Sauvage"

Muriel Robin, "brûlée" et violentée : L'enfer du tournage "Jacqueline Sauvage"
Muriel Robin est Jacqueline Sauvage sur le tournage du téléfilm réalisé par Yves Rénier. (mai 2018)
18 photos
Lancer le diaporama
Muriel Robin est Jacqueline Sauvage sur le tournage du téléfilm réalisé par Yves Rénier. (mai 2018)
À quelques jours de la diffusion du film "Jacqueline Sauvage, c'était lui ou moi", Muriel Robin multiplie les interviews pour parler de ce tournage exigent durant lequel elle a plus que jamais donné de sa personne.

Le 1er octobre prochain, les téléspectateurs de TF1 découvriront une Muriel Robin méconnaissable dans le film Jacqueline Sauvage, c'était lui ou moi à 21h.

Interrogée par nos confrères du Journal du dimanche sur l'adaptation de ce fait divers qui avait ému la France (François Hollande avait finalement gracié l'ex-femme battue en 2016), la comédienne et humoriste de 63 ans a reconnu que ce tournage où elle interprète cette femme qui s'est fait justice elle-même après avoir vécu plusieurs décennies sous les coups d'un mari violent n'avait pas été une partie de plaisir, loin de là.

Il faut dire qu'Olivier Marchal, qui campe le rôle de Norbert, a joué magistralement le mari violent. "Il me secouait, me tirait du lit, me balançait dans les escaliers. J'avais des bleus partout ! Ces mots humiliants, ces regards, ça pue, ça vous colle. Il y avait des silences lourds sur le plateau, des larmes parfois. Chacun pensait : nous, on le joue une fois pour de faux, mais pendant ce temps, des femmes vivent cela tous les jours", a commenté Muriel Robin. Également questionnée par Télé Poche, Muriel Robin a statué : "C'est ça être comédienne ! On n'est pas là pour inventer, mais pour vivre la situation. J'avais quelques bleus, j'ai été brûlée avec des produits de vieillissement, oui, mais on s'en fout. Je peux donner beaucoup de ma personne pour dire à ces femmes : 'Je suis avec vous.' C'est un acte citoyen."

De son côté, interrogé par Télé 2 Semaines, Olivier Marchal a reconnu qu'il n'y était pas allé de main morte avec Muriel Robin. "Je n'assumais pas toujours ce que j'avais à jouer, mais il ne faut pas réfléchir quand on incarne un salopard comme Norbert Marot. Pour deux ou trois scènes, notamment celle du repas, très violente, j'avoue m'être un peu désinhibé avec l'alcool, juste de quoi pouvoir jouer. Tourner la séquence où je pousse Muriel dans l'escalier et où je l'insulte a également été horrible. Je me suis même excusé auprès d'elle. Ce qui est dur finalement, c'est de savoir que des mecs comme ça existent", a-t-il expliqué.

Jacqueline Sauvage, c'était lui ou moi, un film diffusé le 1er octobre à 21h sur TF1 !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image