Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nabilla : Colérique, jalouse et menteuse... mais sa cote remonte !

Alors qu'elle se trouve actuellement au Japon pour le tournage de la troisième saison de sa télé-réalité, Nabilla occupe le petit écran en France. Depuis le début de la diffusion de son dynasty's show, Allô Nabilla : Ma famille en Californie, les audiences laissent à désirer. Hier soir, mardi 26 novembre, dans les nouveaux épisodes, la bombe s'est montrée particulièrement insupportable. Et ça a marché puisque la télé-réalité a connu un regain d'intérêt !

On la connaissait sexy et drôle, hier soir, elle s'est dévoilée jalouse, menteuse et colérique. Dans les nouveaux épisodes d'Allô Nabilla : Ma famille en Californie, la star de la télé n'est en effet pas apparue sous son meilleur jour. Dès le matin, la belle a eu du mal à se réveiller et nous a offert une nouvelle phrase culte. Quand Thomas a tenté de la motiver pour qu'elle se lève en lui lançant un moqueur "Lève-toi, Jeanne Calment !", la voluptueuse jeune femme a répondu : "Mais je suis pas un calmant."

Après avoir réalisé une petite mission humanitaire, car oui, les qualité de coeur de Nabilla sont à la hauteur de ses belles mensurations, cette dernière a souhaité se reposer. Cela tombait bien puisque son fiancé Thomas et son frère Tarek avaient décidé de suivre un cours de boxe. Seul hic, Marjorie a décidé d'aller avec eux, ce qui n'est pas du tout du goût de la star de télé-réalité. Jalouse, elle décide donc de se venger. "J'étais trop énervée et quand Nabilla est énervée, planquez-vous ! Mon plan d'attaque va être sans pitié", a-t-elle lâché. Son plan machiavélique ? Mettre le bazar dans la chambre de Marjorie. Après avoir vidé le sac de la blonde, détruit son rouge à lèvres et sauté de tout son petit poids sur ses affaires, Nabilla s'est sentie mieux. Comme elle est méchante !

Puis Nabilla s'est révélée menteuse. Dans le deuxième épisode, elle a en effet fait semblant d'être malade afin de passer du temps au lit avec son chéri. Or, elle devait assister le soir-même à l'élection de Miss India America. Elle s'en est donc remise à John, déjà vu dans X-Factor, et n'a pas hésité à être désagréable avec lui. Résultat, elle l'a rendu complètement hystérique !

Ces traits de caractère peu glorieux ont visiblement intéressé les téléspectateurs. En effet, après avoir perdu 400 000 curieux en deuxième semaine - elle a convaincu 301 000 téléspectateurs -, Nabilla a attiré hier soir 460 000 téléspectateurs. L'absence de qualifications pour la Coupe du monde de football en concurrence sur une autre chaîne, contrairement à la semaine dernière, a certainement aussi aidé !

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Nabilla se confie en plein confinement, depuis sa maison de Dubaï, le 1er avril 2020.
Nabilla et Thomas Vergara le 8 décembre 2019 sur Snapchat.
Nabilla : Des "Anges" à sa nouvelle vie de maman !
Nabilla a mis le paquet pour Noël sur sa maison de Dubaï. Décembre 2019.
Milann fête ses 6 mois le 11 avril 2020.
Gad Elmaleh parle de sa première expérience sexuelle à l'âge de 14 ans dans une maison close de Casablanca. Confidences faites à Karine Le Marchand dans son émission "Une ambition intime" diffusée le 16 décembre 2019 sur M6.
Cristina Cordula le 31 janvier 2020 sur Instagram.
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
Marine Lorphelin et son père Philippe invités de "Ça commence aujourd'hui" - Vendredi 15 mai 2020, France 2
Tony Yoka avec son fils Ali dans un centre commercial le 21 mai 2020. Il le laisse aller s'amuser dans des jeux fermés en raison du coronavirus.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel