Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Naomi Campbell : Ses sulfureux diamants font tomber... un proche de Mandela !

Rappelez-vous : le 5 août dernier, le Tribunal spécial pour la Sierra Leone parvenait à faire témoigner Naomi Campbell. Témoignage primordial qui permettait au procureur de prouver que l'accusé, l'ex-président libérien Charles Taylor, possédait des diamants bruts. Il les recevait, d'après l'accusation, des rebelles sierra-léonais en échange d'armes et de munitions pour leur guerre civile. Diamants qu'il aimait ensuite offrir aux jolies femmes... comme Naomi.

Elle en a reçu d'émissaires (selon elle, inconnus, qui l'aurait réveillée en pleine nuit pour lui remettre les fameuses pierres) après un dîner caritatif organisé en Afrique du Sud par Nelson Mandela. S'y trouvaient également son ex-agent Carole White et l'actrice américaine Mia Farrow.

Au tribunal, le mannequin britannique a expliqué avoir confié ces diamants (de guerre ?) à Jeremy Ratcliffe, membre du Fonds d'aide à l'enfance de Nelson Mandela. Jeremy Ratcliffe a confirmé avoir bien reçu trois pierres des mains de Naomi Campbell, le 26 septembre 1997, mais ne souhaitant pas impliquer l'association dans d'éventuelles activités illégales, il les a conservées toutes ces années. Le 6 août, il les remettait à la justice sud-africaine qui essaye depuis d'en identifier la provenance. Daniel Ratcliffe vient de démissionner de ses fonctions.

Selon un communiqué de la fondation, Jeremy Ratcliffe "regrette" de ne pas avoir informé ses pairs et d'avoir agi de la sorte, et il présente ses excuses pour avoir nui à la réputation de la fondation Mandela. Il faut savoir que la loi sud-africaine interdit la détention de diamants bruts sans licence d'exportation.

Pour Naomi - dont seule la menace de parjure a réussi à la convaincre de témoigner - cette histoire est très embarrassante. Les témoignages de son ex-agent, Carole White, et de Mia Farrow l'ont contredite sur un point et pas des moindres : oui, Naomi savait que les diamants offerts venaient du controversé Charles Taylor. Bien qu'à l'époque, on ne mesurait pas encore la gravité de ses crimes.

Il faut reconnaitre que l'avocat de Taylor n'a pas manqué de contester le témoignage de Carole White en la renvoyant dans ses buts, avec des arguments. En effet, celle qui a été l'agent du top-model, avec qui elle est brouillée depuis 2007 et qui la poursuit devant les tribunaux pour rupture de contrat, a été très véhémente dans son témoignage et terriblement méprisante envers Naomi dans sa déposition. Elle a même affirmé, sous serment, avoir vu 5 à 6 pierres, dont plusieurs gros diamants, ce qui n'est pas du tout ce qu'a déclaré le mannequin... Bien entendu, l'avocat de Taylor a accusé Carole White de témoignage vengeur ! Quant à Mia Farrow, elle a révélé qu'au petit déjeuner Naomi lui avait bien dit qu'il s'agissait d'envoyés de Charles Taylor apportant "un gros diamant". Qui dit vrai ?

Cette histoire risque de la poursuivre longtemps. Sans doute moins que la nouvelle affaire qui se profile : le fisc américain réclamerait 48 900 euros d'impôt sur le revenu non payés par la star. Un simple chèque devrait la sortir d'affaire, et l'histoire s'oublier aussitôt... car il n'est plus question de pierres précieuses, de crimes contre l'humanité et des 120 000 morts du conflit sierra-léonais.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Agathe Auproux parle de la réaction de son père à l'annonce de son cancer, dans "Morandini Live", sur CNews le 23 octobre 2019.
Julien Tanti et Manon Marsault se prêtent au jeu du Vox Populi de Purepeople. L'occasion d'évoquer leur fils Tiago, les placements de produits, le régime...
Marianne James en interview pour "Purepeople", septembre 2019
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Aya Nakamura et Vincent Cassel sur le plateau de Clique, sur Canal +, le 21 octobre 2019.
Purepeople à la rencontre des Dieux du Stade lors de la soirée de lancement du calendrier 2020 organisée aux Galeries Lafayette des Champs-Elysées le 10 octobre 2019.
Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal dans "Vivement dimanche", sur France 2, le 20 octobre 2019.
Claire Chazal évoque ses anciennes amours avec Patrick Poivre d'Arvor dans "Vivement Dimanche", le 20 octobre 2019, sur France 2
Nabilla organise une baby shower pour Milann, le 20 octobre 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel