Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Naomi Osaka fond en larmes en pleine conférence de presse, son agent dénonce un "tyran"

Par Soraya Idbouja Rédactrice
Sériephile depuis la Trilogie du Samedi, Soraya se passionne pour l’actu des stars, toutes les stars. Fan des Inconnus et nostalgique des années 2000, elle n’hésitera pas à vous fredonner un petit air de ses groupes préférés -aujourd’hui oubliés- comme le S Club 7 ou les Linkup ou à vous concocter une playlist funky à souhait !
14 photos
Elle n'avait pas refait surface en conférence de presse depuis l'incident du mois de mai dernier à Roland-Garros. La tenniswoman Naomi Osaka a fondu en larmes lundi 16 août à Cincinnati, aux Etats-Unis.

Naomi Osaka est de retour en conférence de presse. La Japonaise qui avait décidé de ne plus participer aux réunions presse durant Roland-Garros en mai dernier, avant de se retirer de l'évènement pour "préserver sa santé mentale", s'est lancé un défi. Ce lundi 16 août 2021, l'athlète de 23 ans s'est de nouveau prêtée à l'exercice des questions-réponses avec les journalistes via Zoom. A Cincinnati, où le tournoi de tennis va se dérouler jusqu'au 22 août, Naomi Osaka s'est fait violence mais elle a fini par craquer devant l'assistance et le ton peu aimable d'un journaliste.

Comme l'a rapporté l'Equipe, la jeune sportive a été interrogée sur son éloignement des médias... qui servirait finalement ses intérêts. Naomi Osaka a alors insisté pour répondre malgré les efforts d'un modérateur pour passer à une autre question : "Je peux seulement parler en mon nom. Depuis que je suis jeune, il y a eu beaucoup d'intérêt médiatique autour de moi et c'est aussi bien en raison de mon histoire qu'en raison de la manière dont je joue. Mais je suis avant tout une joueuse de tennis. C'est pour cela que les gens s'intéressent à moi. Je ne peux rien faire sur le fait que ce que je dis ou fais génère des articles de presse."

Au moment de passer à la question suivante, la numéro 2 mondiale a fondu en larmes. Tentant de se cacher derrière sa casquette, et essuyant ses larmes avec la manche de son pull, Naomi Osaka n'a pas pu répondre. Elle a donc fait une pause avant de reprendre la réunion. Dans un communiqué relayé peu après, son agent Stuart Duguid a dénoncé l'attitude d'un média en particulier : "Le tyran du Cincinnati Enquirer [un journal local] est la raison pour laquelle les relations entre les joueurs et les médias sont si tendues en ce moment."

Japonaise par sa mère et haïtienne par son père, Naomi Osaka a grandi aux Etats-Unis tout en étant très attachée à ses origines. La joueuse de tennis a déclaré qu'elle fera don de ses gains aux victimes du séisme qui a frappé le sud-ouest d'Haïti samedi dernier. Celle qui a allumé la torche durant la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo, a tweeté : "Cela me fait vraiment mal de voir toute la dévastation en Haïti. Je m'apprête à participer à un tournoi cette semaine et je donnerai tous mes gains financiers aux efforts d'aide en Haïti. Je sais que le sang de nos ancêtres est fort, nous irons de l'avant".

Comme nous en informe L'Union, sa simple présence au tournoi de Cincinnati "lui assure un minimum de 10.500 euros de gains, qui pourraient grimper jusqu'à 216 000 euros en cas de victoire finale."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image