Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nick Gordon : Tous les détails du drame qui a causé la mort de Bobbi Kristina

19 photos
Lancer le diaporama
Nick Gordon se confie sur le plateau de l'émission du Dr. Phil concernant la mort de Bobbi Kristina. Vidéo publiée sur Youtube, le 29 avril 2016
Fausse couche, drogue et famille : Le fils adoptif de Whitney Houston brise le silence sur l'accident qui a conduit au décès de sa petite amie.

Moins d'un an après la mort de Bobbi Kristina, décédée l'été dernier après avoir été retrouvée inanimée dans sa baignoire six mois plus tôt, son petit ami Nick Gordon est enfin sorti de son silence. Le jeune homme de 26 ans s'est confié lors d'une interview télévisée, The Dr. Oz Show, ainsi qu'auprès des journalistes du DailyMail pour donner sa version du drame alors que la famille de la défunte l'accuse d'avoir causé sa mort.

Une dispute ante-mortem

"Je suis sorti avec un couple d'amis à moi un peu plus tôt ce soir-là. On a fait la fête et Bobbi Kristina était jalouse, elle a cru que j'étais avec des filles et s'est énervée. Elle m'a demandé de rentrer et, en arrivant, j'ai vu qu'il y avait plusieurs bouteilles de vin, vides. Je croyais qu'elle avait seulement bu et fumé un peu. Elle s'est emportée, on s'est disputé avant de se réconcilier. Finalement, on est monté se coucher pour faire ce que les adultes font", a-t-il confié sur le plateau de l'émission du Dr. Phil.

Macabre découverte : Le matin du drame...

Le jeune homme, qui a fait un passage en rehab après l'accident, a expliqué que le lendemain matin, il était en train de jouer à la Playstation quand un des quatre amis venus lui rendre visite a fait la macabre découverte. "J'ai tout de suite compris que quelque chose n'allait pas, au ton sa voix. J'ai couru dans la chambre et j'ai vu ma chérie étendue sur le sol. C'était traumatisant, le cauchemar recommençait. Je suis tombé à genoux et j'ai commencé à lui faire un massage cardiaque sans réfléchir. À un moment, j'ai eu un bref espoir parce qu'elle a recraché un peu d'eau. J'ai cru qu'elle allait revenir parmi nous mais ça ne s'est jamais produit", a-t-il expliqué aux journalistes du DailyMail.

Un sempiternel et profond mal-être

Nick Gordon a précisé que ce n'était pas la première fois qu'un incident de ce genre se produisait. La veille de la mort de sa mère, retrouvée elle aussi inanimée dans sa baignoire trois ans plus tôt, la jeune femme de 22 ans au moment de son décès avait déjà manqué de se noyer dans la même baignoire de la chambre du Beverly Hotel. Elle n'avait dû son salut qu'à l'intervention de Whitney. D'après Nick Gordon, Bobbi Kristina était prise dans une spirale infernale à cause de l'absence de son père Bobby Brown et de deux fausses couches passées. La mort de sa mère n'a rien arrangé.

"Elle a commencé à prendre du Xanax et à s'automutiler. On pouvait voir les cicatrices sur ses bras. La famille m'accuse mais elle avait des problèmes bien avant que je n'entre dans sa vie. C'est drôle parce que je n'ai jamais vu les Brown avant cela et d'un coup, ils sortent de nulle part. Ils n'ont jamais fait partie de la vie de Krissy, ils cherchent juste à rejetter la faute sur quelqu'un", a ajouté Nick Gordon qui n'a aujourd'hui qu'un seul regret, celui de ne pas avoir réagi à temps et conduit sa chérie en cure de désintoxication. "J'aurai dû la protéger davantage, même si c'était d'elle-même, a-t-il regretté. Tout ce qu'on voulait, c'était se sevrer, se marier et avoir des enfants." Puis de conclure : "Je ne peux pas oublier Krissy et je ne le veux pas. Elle a une place spéciale dans mon coeur. Elle est auprès de moi chaque jour qui passe. Elle est présente, à l'instant. Je n'ai jamais cessé de lui parler. C'est ce qui me permet de ne pas devenir fou."

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel