Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicole Kidman "transformée en poisson" : Lorànt Deutsch clashe la star botoxée

12 photos
Lancer le diaporama
Lorànt Deutsch critique Nicole Kidman et la chirurgie esthétique - Séquence diffusée dans l'émission Thé ou Café, ce dimanche 12 février 2017
On ne peut pas plaire à tout le monde.

Comme à son habitude, Lorànt Deutsch ne mâche pas ses mots. En promotion pour sa nouvelle pièce Bankable, qu'il joue actuellement au théâtre Montparnasse à Paris, l'acteur et écrivain a descendu en flèche les stars prêtes à tout pour rester jeunes. Le mari de Marie-Julie Baup a critiqué le "jeunisme" qui règne particulièrement dans le monde du cinéma.

Sur le plateau de l'émission Thé ou Café, présentée par Catherine Ceylac, certains en ont pris pour leur grade, notamment l'actrice Nicole Kidman que Lorànt Deutsch semblait pourtant apprécier avant qu'elle ne tombe dans le Botox.

"Les actrices très vite ont recours à la chirurgie esthétique, et elles finissent par se transformer en poisson. Il n'y a qu'à voir Nicole Kidman, c'est hallucinant ! C'était la plus belle femme du monde, et aujourd'hui, on ne la reconnaît pas. Je ne lui donne même pas une pièce dans la rue, moi !", a-t-il dénoncé ce dimanche 12 février.

Critique mais pas misogyne, l'auteur de Métronome, l'histoire de France au rythme du métro parisien a aussi taclé les hommes qui s'enlaidissent en cédant à l'appel du bistouri. "Les acteurs aussi. Il y a un culte du jeunisme. (...) Là encore, d'être bankable et rentable, de fédérer autour d'une idée du beau, d'une idée de la perfection, d'une icône", a-t-il ajouté.

C'est justement ce que Lorànt Deutsch dénonce dans sa pièce, où l'acteur principal âgé d'une cinquantaine d'années est remplacé par un autre, deux fois plus jeune que lui. "Il n'est jugé plus apte parce qu'il commence à avoir des rides alors que moi je considère que c'est magnifique les rides. C'est le stigmate d'une vie, le témoignage d'un parcours, d'une aventure à raconter et à transmettre. Alors qu'au contraire, être lisse, c'est être pauvre", a-t-il conclu.

Coline Chavaroche

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel