Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nolwenn Leroy : Star Academy 9 ? "Moi, ça me fout la honte"

Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
8 photos
Lancer le diaporama

Deuxième grande gagnante de la Star Academy, Nolwenn Leroy n'a jamais renié le programme qui lui a permis de se lancer avec succès dans l'industrie musicale. A l'inverse d'Olivia Ruiz. Pourtant, alors que NRJ12 vient de conclure en beauté la neuvième saison de son émission, remportée par Laurène avec 52% des voix, l'interprète de Juste pour me souvenir n'a pu s'empêcher de pointer les défauts de l'émission.

Invitée de Touche pas à mon poste sur D8, le jeudi 28 février, Nolwenn Leroy a dû prendre part au redouté moment de l'émission, le fameux "Je zappe, je mate". L'enjeu en cours ? La finale de la Star Academy le soir même. Alors que la majorité des chroniqueurs votaient pour "Je zappe" à l'exception d'Enora Malagré et de Thierry Moreau, la chanteuse s'est rangée dans le camp de la majorité. Nolwenn a expliqué les raisons de son choix, en pointant l'aspect trop télé-réalité du show. "Je n'ai jamais craché dans la soupe. Mais ma Star Academy n'est pas celle-là. J'ai participé à un autre programme", a-t-elle dit. Elle ajoute : "C'est difficile pour moi de porter un jugement. Ça me dépasse de voir ce que c'est devenu. Je n'ai jamais de mal à reparler de ce tremplin qui a été fabuleux dans ma carrière. Je ne l'ai pas vécu comme c'est devenu. J'étais en fac de droit. J'étais au conservatoire. J'étais musicienne. J'ai été sélectionnée pour toutes mes différences qui m'ont emmenée jusqu'au bout. J'étais dans un vrai programme musical, dans une école de perfoming arts, comme aux Etats-Unis. Comme dans Fame !" Il est vrai que le programme, en phase avec son époque, a fait la part belle aux instants consacrés à la vie privée des candidats au détriment de leur apprentissage artistique. Une évolution qui fait dire à Nolwenn Leroy : "Moi, ça me fout la honte."

Auréolée du sucès phénomènal de Bretonne (800 000 exemplaires vendus), la chanteuse continue sur sa lancée avec l'opus Ô filles de l'eau, porté par les titres Juste pour me souvenir et Sixième Continent. Pour l'heure, le disque s'est écoulé à 220 000 copies.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image