Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Omar Sy victime de 'faits de violence et d'abus d'autorité', un témoin confirme

Omar Sy en avril 2009.
2 photos
Lancer le diaporama

Lundi 15 août, l'humoriste Omar Sy, 33 ans, a été interpellé à la Gare de Lyon, à Paris (dans le XIIe arrondissement), aux alentours de 21 heures, suite à une altercation avec des agents de sécurité de la SNCF.

L'AFP nous apprenait le lendemain que le différend était survenu alors que le comédien, connu notamment pour son tandem avec Fred Testot (baptisé Omar et Fred), aurait franchi une barrière de sécurité, dressée par les agents en vue de retrouver un voyageur sans billet se trouvant dans la même rame que l'acteur.

Une dispute aurait alors éclaté entre Omar Sy et l'un des agents. Un incident soldé par l'intervention de la police, qui a conduit le comédien à l'Unité de traitement judiciaire (UTJ) de la brigade des réseaux ferrés (BRF) de la Gare de Lyon, afin de l'interroger durant environ une heure avant de le laisser repartir.

Patrick Klugman, l'avocat du trublion de Canal+ à l'affiche du film Intouchables au mois de novembre prochain, annonçait mercredi que son client allait saisir le procureur de la République pour "faits de violence et d'abus d'autorité". L'homme de loi précisait dans un communiqué que les agents de la sécurité de la SNCF avaient "tenté de faire usage de gaz lacrymogène, d'un tonfa (bâton de défense, NDLR) et de menottes", "sans aucune raison ou justification et en violation de toutes les règles déontologiques applicables".

Ce vendredi 19 août, La Provence.com publie des déclarations qui vont dans le sens du défenseur d'Omar Sy. Akim Mimoun, contrôleur SNCF présent dans le train qui reliait Marseille à Paris lundi soir, confie que le héros du Service Après-Vente des émissions est une "victime" dans cette affaire.

Dans sa version des faits, le témoin raconte, en parlant des agents de la police ferroviaire : "Ils étaient présents pour un clandestin en situation irrégulière qui n'avait pas de billet et qui s'était montré menaçant. Ils avaient apparemment établi un périmètre de sécurité mais rien ne le matérialisait. Omar Sy est passé dans le périmètre et c'est là que le ton est monté".

L'Avignonnais, présent durant la scène, confie que le comédien s'est retrouvé avec une matraque sur le ventre, puis sous la gorge. Le contrôleur assure quant à lui avoir reçu une décharge de bombe lacrymogène au visage, avant d'être contraint de se rendre au poste de la Gare de Lyon avec Omar. "On nous a d'ailleurs très mal parlé. Selon moi, Omar Sy s'est fait prendre à partie gratuitement et a été victime d'un grave dérapage de la police".

Akim Mimoun, par ailleurs président de la Fédération de la mixité de France, a affirmé qu'il ne connaissait pas la star et n'avait donc "aucun intérêt à le défendre".

Quid de la convocation de la police prévue jeudi 18 août et à laquelle l'acteur devait se rendre ? Affaire à suivre.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Maïwenn sur le plateau de C à vous (France 5), afin d'assurer la promotion de son nouveau film, "ADN".
Maïwenn sur le plateau de C à vous (France 5), afin d'assurer la promotion de son nouveau film, "ADN".
Guillaume Canet a manifesté avec le personnel soignant de l'hôpital de Bourges le 16 juin 2020.
Guillaume Canet a manifesté avec le personnel soignant de l'hôpital de Bourges le 16 juin 2020.
Lucien Jean-Baptiste et Elsa Zylberstein, à l'affiche de la comédie "Adorables", se prêtent au jeu de l'interview "VNR" pour Purepeople.com. Juillet 2020.
Lucien Jean-Baptiste et Elsa Zylberstein, à l'affiche de la comédie "Adorables", se prêtent au jeu de l'interview "VNR" pour Purepeople.com. Juillet 2020.
Melha Bedia se fait coiffer par Alison Wheeler, le 27 mai 2020
Melha Bedia se fait coiffer par Alison Wheeler, le 27 mai 2020
Virginie Ledoyen sur le plateau de l'émission "Touche pas à mon poste" sur C8.
Virginie Ledoyen sur le plateau de l'émission "Touche pas à mon poste" sur C8.
Jean-Paul Belmondo a fait un tour en hélicoptère à Saint-Tropez le 2 juillet 2020.
Jean-Paul Belmondo a fait un tour en hélicoptère à Saint-Tropez le 2 juillet 2020.
Emmanuelle Béart dans l'émission "50' inside" sur TF1, le 20 juin 2020.
Emmanuelle Béart dans l'émission "50' inside" sur TF1, le 20 juin 2020.
Nathalie Baye dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Nathalie Baye dans l'émission "20h30 le dimanche", sur France 2.
Hatik interprétant "Angela" après la marche en hommage à Adama Traoré le 18 juillet 2020 à Bueamont-sur-Osie
Hatik interprétant "Angela" après la marche en hommage à Adama Traoré le 18 juillet 2020 à Bueamont-sur-Osie
Sandrine Bonnaire, victime de violences conjugales, témoigne dans "Comment lutter contre les féminicides" sur France 2 le 2 juin 2020.
Sandrine Bonnaire, victime de violences conjugales, témoigne dans "Comment lutter contre les féminicides" sur France 2 le 2 juin 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image