Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Open d'Australie : Tsonga passe quand Nalbandian et Baghdatis perdent la tête

9 photos
Lancer le diaporama

Visiblement, la chaleur semble jouer des tours aux participants à l'Open d'Australie premier tournoi du Grand Chelem de la saison...

La journée du 18 janvier a été l'occasion de voir les esprits s'échauffer et les raquettes voler en éclats sur les courts de Melbourne. Mais pas de panique, les principaux Français engagés ont assuré leurs premiers tours sans difficultés majeures. Jo-Wilfried Tsonga poursuit sur la lancée de son excellente fin de saison. Richard Gasquet, Nicolas Mahut et Michael Llodra ont rejoint le Manceau au troisième tour, tout comme Gaël Monfils, toujours aussi expressif sur le court. Même son de cloche chez Marion Bartoli, dernière française en lice qui se qualifie aisément pour le troisième tour sous les yeux de son père.

Mais hier, le spectacle était ailleurs. Plusieurs affrontements ont vu leurs protagonistes laisser libre court à leur colère. Ainsi, le match entre John Isner et David Nalbandian aura laissé peu de place au tennis. Le premier nommé, bien connu pour son match le plus long de l'histoire face à Nicolas Mahut, a tout simplement balancé sa raquette sur sa chaise lors d'un changement de côté. David Nalbandian s'est quant à lui fendu de deux jets de raquettes, l'un envers un arbitre et l'autre en fin de match juste après avoir perdu (4-6, 6-3, 2-6, 76, -10-8). Des gestes d'humeur qui pourraient coûter cher... Théoriquement du moins, si l'on se souvient de la sanction plus que clémente qu'avait reçue Serena Williams après avoir menacé une arbitre de chaise.

D'autant plus que David Nalbandian s'en était déjà pris à l'arbitre pendant le match, et de manière plus que véhémente, à propos d'un imbroglio sur un service annoncé "faute" puis donné comme "ace" par l'arbitre de chaise, avant que ce dernier ne refuse une vérification vidéo à David Nalbandian. Furieux, le joueur avait alors fait appel au superviseur pour tenter d'inverser la décision... sans succès.

Dans la même soirée, c'est le Chypriote Marcos Baghdatis qui a détruit quatre de ses raquettes dans la même minute, piochant dans son sac des raquettes neuves pour passer sa colère, après avoir perdu les deux premiers sets face au Suisse Stanislas Wawrincka et avoir subi un break dans le troisième ! Un exutoire qui n'aura pas servi à grand-chose puisqu'il s'incline tout de même au final (7-6, 6-4, 5-7, 6-1).

Heureusement, un peu de tendresse dans ce monde de brutes est venue adoucir la journée. La responsable ? Kim Clijsters, qui a entraîné le court Rod Laver derrière elle. Elle a en effet entamé un Joyeux Anniversaire, rapidement repris par les spectateurs et destiné à sa soeur Elke, épouse du joueur Jelle Van Damme, restée en Belgique... Un beau cadeau qui aura sûrement touché la jeune femme âgée désormais de 27 ans !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image