Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Oscars 2015 : Le Français Alexandre Desplat aux 8 nominations enfin honoré

Oscars 2015 : Le Français Alexandre Desplat aux 8 nominations enfin honoré
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.

Marion Cotillard n'a pas remporté l'Oscar de la meilleure actrice pour Deux jours, une nuit, mais un autre Français décrochera une belle statuette ce 22 février à Los Angeles : Alexandre Desplat. Le compositeur de 53 ans a remporté le prix pour la musique du film The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson, mais il était également en lice cette année pour un autre long métrage, Imitation Game. Avec 8 nominations au total depuis 2007, l'artiste obtient enfin ce prix qui sacre l'excellence de son travail, à Hollywood mais aussi en France. Malgré sa double nomination aux Oscars, Alexandre Desplat ne partait pas favori puisque c'est Johann Johannsson qui était donné gagnant par les pronostiqueurs pour Une merveilleuse histoire du temps.

"Un Oscar est un Oscar. C'est la plus grande récompense dont un cinéaste peut rêver. Je crois que ça veut tout dire", a déclaré Alexandre Desplat en coulisses après avoir quitté la scène. Il succède notamment à ses compatriotes Maurice Jarre, Michel Legrand ou Ludovic Bource, lequel avait gagné l'Oscar de la meilleure musique de film pour The Artist en 2012.

Sur le tapis rouge, Alexandre Desplat est venu avec sa bien-aimée, Dominique Lemonnier. On en apprend davantage sur leur relation sur le site consacré au musicien, alexandredesplat.net : "Lors de l'enregistrement de son premier long métrage, sa rencontre avec la violoniste Dominique 'Solré' Lemonnier est le commencement d'un échange artistique exceptionnel. Elle devient sa soliste de prédilection, premier violon, directrice artistique et sa femme. Avec son sens aigu de l'interprétation et son esprit créatif, Dominique 'Solré' Lemonnier a inspiré les compositions de Desplat, influençant sa musique à sa racine. Ensemble, ils ont créé une nouvelle façon d'écrire pour les cordes." Le charmant et heureux couple était accompagné de sa fille, ravie de fouler le tapis rouge du Dolby Theatre.

En France, on lui doit la superbe bande originale du film De battre mon coeur s'est arrêté de Jacques Audiard, mais Hollywood ne peut plus se passer de lui depuis les années 2000 : The Queen, Benjamin Button, Twilight (chapitre II) ou Harry Potter (et les Reliques de la mort), mais aussi Le Discours d'un roi qui lui vaut sa 4e nomination aux Oscars, Zero Dark Thirty, Philomena ou encore Monuments Men, Argo... Avec Wes Anderson, il a collaboré sur Fantastic Mr. Fox, Moonrise Kingdom et enfin The Grand Budapest Hotel qui remporte quatre Oscars au total. Incontournable du milieu du cinéma, Alexandre Desplat a été membre du jury du 63e Festival de Cannes, en 2010, présidé par Tim Burton, et président du jury de la Mostra de Venise 2014.

À propos de cette victoire, la ministre de la Culture Fleur Pellerin a déclaré par voie de communiqué : "Cette magnifique récompense, les six autres nominations de talents français pour cette cérémonie des Oscars, la victoire du documentaire Citizenfour, monté et coproduit par la Française Mathilde Bonnefoy, la distinction décernée en novembre à Jean-Claude Carrière - toutes témoignent de l'excellence et du rayonnement de la création musicale et du cinéma français."

Extrait de la bande-originale du film The Grand Budapest Hotel, composée par Alexandre Desplat. Il a obtenu un Oscar pour ce travail
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image